Bretagne

Industrie

Les Ateliers DLB rejoignent le groupe Laisné

Par Isabelle Jaffré, le 13 juillet 2021

Le groupe Laisné s'agrandit avec la reprise de l'entreprise du patrimoine vivant brestoise les Ateliers DLB. Le groupe d'agencement breton complète ainsi son pôle agencement grâce à cette société spécialisée dans le domaine de la menuiserie, de la charpenterie et de la restauration du patrimoine.

Jean-Charles Caraes, chef d’atelier aux Ateliers DLB, Sandrine Rolland, directrice des Ateliers LDB, Clément Herj, dirigeant du groupe Laisné et Jean-Luc de la Bernadie, fondateur des Ateliers DLB, étaient réunis à Brest pour l’annonce de la reprise.
Jean-Charles Caraes, chef d’atelier aux Ateliers DLB, Sandrine Rolland, directrice des Ateliers LDB, Clément Herj, dirigeant du groupe Laisné et Jean-Luc de la Bernadie, fondateur des Ateliers DLB, étaient réunis à Brest pour l’annonce de la reprise. — Photo : DR

Le groupe Laisné (70 salariés, 8,5 M€ de CA), spécialiste breton des aménagements intérieurs sur mesure annonce la reprise des Ateliers DLB (30 salariés, 4 M€ de CA) à Brest. Ce rachat renforce le pôle Agencement du groupe, repris en 2017 par Clément Her. Il permet l’ouverture à de nouveaux secteurs liés aux métiers du bois grâce à la complémentarité des structures. Créée en 1997 par Jean-Luc de la Bernardie, ébéniste, la société labellisée EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) en 2015, œuvre depuis près de 30 ans dans le domaine de la menuiserie, de la charpenterie, de la restauration du patrimoine et de l’agencement intérieur et extérieur.

Elle a, par exemple, à son actif des chantiers au couvent des Jacobins à Rennes, au château de Kerjean, à Saint-Vougay, au phare de l’île Vierge en Bretagne. Elle a aussi travaillé pour la Bibliothèque nationale de France à Paris, le Palais de l’Élysée, le musée du Moyen-Âge de Cluny, la Bibliothèque de la Sorbonne, l’Assemblée nationale, le Château de Versailles ou encore l’Abbaye du Mont Saint-Michel.

Reprises successives

De son côté, le groupe Laisné est structuré autour de trois activités : la fabrication de plans de travail, la fabrication de mobilier d’agencement et la logistique de mobilier. Basé à Brest, Morlaix et Rennes, le groupe actuel est né de reprises successives par Clément Her : CMAD en 2011, Transformeurs et Partenaires en 2016 et enfin Laisné Frères en 2017. Le groupe a désormais son siège à La Chapelle-des-Fougeretz, près de Rennes et décline ses produits et services à travers trois marques : Laisné Plan de Travail, Laisné Agencement ainsi que Laisné Logistique en charge de la distribution et livraison des ouvrages.

" C’est avec beaucoup de fierté et d’humilité que nous abordons cette nouvelle croissance externe, assure le dirigeant. En tant que Brestois et attaché à mon territoire, je connaissais bien la renommée et le savoir-faire des Ateliers DLB. Lorsque j’ai appris que Jean-Luc cherchait un repreneur, c’est tout naturellement que nous sommes entrés en discussion."

Trois cadres associés

Cette reprise s’inscrit donc dans la continuité de l’histoire du groupe Laisné, comme du travail de Jean-Luc de la Bernardie, le fondateur des Ateliers DLB. " Depuis 2004, date de notre installation dans la zone industrielle de Kergaradec, j’avais fait le choix avec mes équipes, de structurer la société en la dotant de moyens d’études et de moyens mécaniques performants, tout en conservant et en valorisant le travail manuel traditionnel des compagnons, indique-t-il. L’approche et la stratégie de Clément, homme du métier garantissaient la réussite de la méthode de développement des Ateliers DLB. La prise de participation des cadres dans la nouvelle structure et le positionnement géographique stable du projet m’ont convaincu que mon choix était le bon."

Jean-Charles Caraes, chef d’atelier aux Ateliers DLB, Sandrine Rolland, directrice des Ateliers LDB, Clément Herj, dirigeant du groupe Laisné et Jean-Luc de la Bernadie, fondateur des Ateliers DLB, étaient réunis à Brest pour l’annonce de la reprise.
Jean-Charles Caraes, chef d’atelier aux Ateliers DLB, Sandrine Rolland, directrice des Ateliers LDB, Clément Herj, dirigeant du groupe Laisné et Jean-Luc de la Bernadie, fondateur des Ateliers DLB, étaient réunis à Brest pour l’annonce de la reprise. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail