Finistère

Environnement

Le Groupe Kerne se met à nu pour réhabiliter une zone humide

Par Isabelle Jaffré, le 07 janvier 2022

Quentin Puech, patron du groupe finistérien paysagiste et d’élagage, a eu une idée folle pour fêter les 40 ans de l’entreprise et honorer ses valeurs de convivialité, bienveillance et amour de la nature. Début décembre, le groupe a mis en vente un calendrier pour lequel des salariés ont posé nus ou presque. La recette sera reversée entièrement à Ecotree pour financer un projet de réhabilitation de zone humide en Centre-Bretagne.

Une soixantaine de salariés du groupe Kerné ont accepté de poser pour le calendrier.
Une soixantaine de salariés du groupe Kerné ont accepté de poser pour le calendrier. — Photo : DR

Pour les 40 ans du groupe Kerné (100 salariés, 6,3 M€ de CA), fondé à Quimper par son père Paul Puech, Quentin Puech recherchait une manière de marquer le coup "qui soit originale, corresponde à nos valeurs et réunisse nos salariés", explique-t-il. Le jeune patron depuis fin 2018 du groupe d’élagage et paysagiste (Kerne Élagage, Bro Leon Élagage, Valoribois Bretagne, Kerne Paysage et depuis le 3 janvier 2022 Ouvrans Paysage) avait déjà une idée en tête : "Les dieux du jardin", sur le modèle des dieux du Stade. Autrement dit : faire un calendrier en faisant poser les salariés volontaires plus ou moins nus avec leurs outils de travail. L’objectif n’est pas de diversifier le groupe mais caritatif : le calendrier a été vendu au prix de six euros dès début décembre 2021 au profit d’une cause qui chère au groupe : la protection de la nature.

Réhabiliter une zone humide

Une soixantaine de salariés ont répondu présent. Les photos ont été réalisées mi-septembre par la photographe finistérienne Maëlle Bernard. "Quand j’ai proposé le calendrier, il y a eu un moment de flottement mais j’ai eu ensuite un accueil positif", sourit le dirigeant.

Quentin Puech a repris le groupe familial Kerné fin 2018.
Quentin Puech a repris le groupe familial Kerné fin 2018. - Photo : Isabelle Jaffré

Pour la cause à financer, le choix de Quentin Puech s’est porté sur un partenariat avec Ecotree pour la réhabilitation d’une zone humide de 35 hectares en centre Bretagne, à la Trinité-Langonnet (Morbihan). "Nous avions déjà travaillé avec eux en achetant des arbres. Cette fois, il s’agit de laisser la nature reprendre ses droits sur une zone asséchée par l’exploitation comme terres agricoles", indique le gérant du groupe Kerné. Au dernier moment, il s’est aussi aperçu qu’il faudrait mettre sous plis ses calendriers. "Pour rester dans l’idée d’être en lien avec nos valeurs, nous avons confié cette mission à un atelier de l’Association des Paralysés de France à Briec".

Un millier de calendriers ont été imprimés. "À mi-décembre 2021, 200 étaient déjà partis via une vente internet et environ 500 par vente directe des salariés", se félicite Quentin Puech.

Aider à gérer les forêts

"Pour certaines personnes, l’élagage consiste juste à couper des arbres, regrette Quentin Puech. Mais nous sommes avant tout des amoureux de la nature. Nous travaillons depuis longtemps avec l’ONF (Office national des Forêts). Une forêt s’entretient et parfois cela consiste à couper. Une jeune forêt en croissance produit plus de CO2 qu’une forêt mature", raconte le patron, qui voit les oppositions à des coupes d’arbres se multiplier.

Les recettes de la vente du calendrier serviront à financer un projet de réhabilitation d’une zone humide en Centre-Bretagne.
Les recettes de la vente du calendrier serviront à financer un projet de réhabilitation d’une zone humide en Centre-Bretagne. - Photo : DR

Pour Quentin Puech, le calendrier aura été une aventure qui a rempli ses promesses. "Il nous a permis de passer un bon moment. Nous nous sommes réunis pour manger ensemble avant le shooting photo. Nous faisons le buzz. Surtout, il doit permettre de signer un beau chèque à Ecotree pour la réhabilitation de la zone humide", liste le dirigeant.

Une soixantaine de salariés du groupe Kerné ont accepté de poser pour le calendrier.
Une soixantaine de salariés du groupe Kerné ont accepté de poser pour le calendrier. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail