Banque

Le Crédit Mutuel Arkéa aura un nouveau président le 11 mai

Par Isabelle Jaffré, le 16 mars 2021

Jean-Pierre Denis, président du Crédit Mutuel Arkéa depuis 2008 a annoncé son départ le 11 mai 2021 à l’occasion de l’assemblée générale du groupe. Le conseil d’administration réfléchit d’ores et déjà à son prochain président ou sa présidente.

Jean-Pierre Denis, président a annoncé son départ du Crédit Mutuel Arkéa, entouré d’Hélène Bernicot, directrice générale, et Anne Le Goff, directrice générale déléguée.
Jean-Pierre Denis, président a annoncé son départ du Crédit Mutuel Arkéa, entouré d’Hélène Bernicot, directrice générale, et Anne Le Goff, directrice générale déléguée. — Photo : Isabelle Jaffré

Sa décision était prise depuis un an et seuls quelques membres dirigeants de la banque étaient dans la confidence. Jean-Pierre Denis a annoncé officiellement qu’il quitterait la présidence du Crédit Mutuel Arkéa (10 846 salariés, 2,16 Md€ de PNBA) le 11 mai prochain, à l’occasion de l’assemblée générale du groupe. " Étant donné le contexte sanitaire avec la pandémie et mon envie de poursuivre le travail entamé sur notre plan stratégique Transitions 2024, je souhaitais différer ce départ ", explique Jean-Pierre Denis. Le départ de celui qui était président depuis 14 ans s’était ébruité en fin de semaine dernière, soulevant la question de la suite du projet d’indépendance de la banque bretonne vis-à-vis de la confédération nationale du Crédit Mutuel (CNCM).

Le projet d’indépendance " toujours à l’ordre du jour "

Une inquiétude que le président sortant, tout comme la directrice générale, Hélène Bernicot et la directrice générale déléguée Anne Le Goff ont tenue à calmer. " Le projet d’indépendance a été mis en pause par les autorités bancaires en raison de la pandémie mais il reste à l’ordre du jour. Mon départ ne modifie pas la volonté du groupe de se désaffilier de l’organe central ", assure Jean-Pierre Denis, qui espère même que son départ va permettre de " dépassionner et dépersonnaliser les débats ".

Pour Hélène Bernicot, les derniers mois ont même renforcé la volonté d’indépendance suite à la mise en place de façon unilatérale d’une " décision à caractère général relative au renforcement de la cohésion ", empêchant notamment la banque bretonne de communiquer sous le nom Groupe Arkéa, sans la mention Crédit Mutuel. " Ces événements ne nous ont pas rassurés sur la capacité de développer notre modèle au sein de la confédération ", indique la directrice générale.

Successeur connu le 11 mai

Si le départ de Jean-Pierre Denis ne remet pas en cause le projet d’indépendance, le climat de tensions avec la CNCM a pesé dans sa décision. " La confédération a limité mes missions depuis quelques années, m’empêchant de prendre un rôle davantage exécutif, me cantonnant à un rôle de surveillance, portant atteinte à ma liberté individuelle, estime-t-il. Ma décision n’est pas liée à Arkéa en lui-même, qui est un groupe où j’ai toujours été très heureux. Je fais confiance aux équipes pour poursuivre le travail engagé tout en sachant se renouveler, comme c’est le cas depuis un an avec Hélène Bernicot et Anne Le Goff à la direction depuis un an. " Le président sortant a aussi salué le travail de son ancien directeur général, Ronan Le Moal, avec qui il a travaillé dès 2008, date leur arrivée à tous deux, jusqu’en 2020, date du départ de Ronan Le Moal.

Le nom du prochain président - ou de la prochaine présidente - sera connu le 11 mai, lors de l’assemblée générale. Il est prévu que le conseil d’administration propose le candidat. Sur l’identité du successeur, Jean-Pierre Denis, Hélène Bernicot et Anne Le Goff ont laissé planer le suspense, assurant que rien n’était fait et qu’il ou elle pouvait venir de l’interne comme de l’externe. Le président sortant a néanmoins avoué avoir des recommandations à faire aux administrateurs, " ayant eu plusieurs mois de réflexion sur la succession ". Une seule certitude : " la confédération n’a pas son mot à dire dans ce choix. Il y aura une simple information préalable comme le prévoient nos statuts ", insistent fermement Anne Le Goff et Hélène Bernicot.

Jean-Pierre Denis, président a annoncé son départ du Crédit Mutuel Arkéa, entouré d’Hélène Bernicot, directrice générale, et Anne Le Goff, directrice générale déléguée.
Jean-Pierre Denis, président a annoncé son départ du Crédit Mutuel Arkéa, entouré d’Hélène Bernicot, directrice générale, et Anne Le Goff, directrice générale déléguée. — Photo : Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail