Brest

Hôtellerie

Le Calvez Développement et le promoteur Mur-Murs implantent un hôtel Greet à Guipavas

Par Jean-Marc Le Droff, le 27 juin 2022

Un hôtel de 70 chambres ouvrira ses portes en décembre 2023 dans la zone du Froutven à Guipavas, sous la marque Greet, le réseau de franchisés du groupe Accor. Porté par Pauline Le Calvez et le promoteur brestois Mur-murs, il s’agira du premier hôtel à ouvrir ses portes dans la zone.

Pour porter ce projet d’hôtel sous la franchise Greet (groupe Accor), Pauline Calvez s’est associée à Alexis Dagorn, PDG du promoteur brestois Mur-murs.
Pour porter ce projet d’hôtel sous la franchise Greet (groupe Accor), Pauline Calvez s’est associée à Alexis Dagorn, PDG du promoteur brestois Mur-murs. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Un hôtel trois étoiles de 70 chambres ouvrira ses portes en décembre 2023 dans la zone du Froutven, à Guipavas. L’établissement sera exploité sous la marque Greet, le réseau de franchisés du groupe Accor qui développe un concept d’hôtels économiques et éco-friendly, inspiré de l’économie circulaire et faisant notamment la part belle à l’upcycling et au mobilier de seconde main. Après un projet à Pacé (Ille-et-Vilaine), Greet, qui ne prévoit pas moins d’une quinzaine d’autres ouvertures en France d’ici 2023 et 300 en Europe dans les dix ans à venir, signe là sa première implantation sur la pointe bretonne.

Un concept abordable et éco-friendly

"La marque Greet s’adresse aussi bien aux clientèles affaires que loisirs soucieuses de l’impact de leurs voyages tout en recherchant du confort à des prix abordables", explique Pauline Le Calvez, qui porte le projet de franchise au sein de Le Calvez Développement, sa toute nouvelle structure d’acquisition et de développement-gestion. Au-delà de chambres dont les prix se situeront entre 70 € et 90 € la nuit, l’hôtel proposera un concept de petite restauration locale. "Nous souhaitons notamment développer le côté inclusif et engagé sur le territoire en nouant des partenariats avec des associations et des producteurs locaux", précise Pauline Le Calvez. Un lobby convivial, un bar ouvert aux visiteurs et une salle de réunion ou de coworking viendront compléter l’offre hôtelière.

Facilement accessible depuis la voie express et depuis l’aéroport, l’hôtel Greet sera situé à proximité immédiate du futur stade de Brest.
Facilement accessible depuis la voie express et depuis l’aéroport, l’hôtel Greet sera situé à proximité immédiate du futur stade de Brest. - Photo : Totem Architecture

L’emplacement de cet établissement qui emploiera onze salariés n’a pas été choisi au hasard. Situé à deux pas de la très fréquentée zone commerciale du Froutven, l’hôtel sera également à proximité immédiate du futur stade de Brest. "Il sera également proche de l’aéroport de Brest-Bretagne, très bien desservi par le tramway, et accessible facilement depuis la voie express", souligne Pauline Le Calvez.

Cinq millions d’euros d’investissement

Pour sa première opération, la fille de l’ancien président des transports Le Calvez a confié le développement du projet au promoteur brestois Mur-murs (50 salariés, 15 M€ de CA), dirigé par Alexis Dagorn et dont la filiale Exact assurera par ailleurs le design intérieur. "Il s’agit là du second projet hôtelier de notre groupe sur Brest, après la livraison l’année dernière d’un établissement de 70 chambres sur le port de commerce", rappelle le PDG de Mur-murs, qui voit là une nouvelle opportunité de diversification. "Au-delà d’avoir détecté le terrain de 3 000 m² adéquat et d’assurer la réalisation de cet hôtel, j’ai également décidé de m’associer à Pauline pour son exploitation", confie celui dont le groupe développe régulièrement ses participations pour accompagner la croissance de jeunes entreprises. Les travaux de ce premier hôtel dans la zone du Froutven, dont les plans seront conçus par le cabinet d’architecture brestois Totem, débuteront en septembre pour un montant global de cinq millions d’euros.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition