Bretagne

Financement

La plateforme d'investissement rennaise GwenneG ouvre un bureau à Brest

Par Isabelle Jaffré, le 29 juin 2021

La plateforme de financement participatif rennaise GwenneG installe un bureau à Brest pour renforcer son ancrage territorial et financer encore davantage de projets à la pointe bretonne.

Karim Essemiani, président de GwenneG.
Karim Essemiani, président de GwenneG. — Photo : David Ferrière

La plateforme de financement participatif bretonne GwenneG (8 salariés) a décidé d’étendre son ancrage territorial. Basée à Rennes, elle vient d’ouvrir un bureau sur le port de commerce, rue Le Bris, à Brest qui sera inauguré le 6 juillet. L’objectif est de gagner en proximité. "Nous avons réalisé un virage vers le financement de projets locaux à impact, explique Karim Essemiani, le président fondateur de GwenneG. On s’est aperçu que nos contributeurs finançaient surtout des projets proches de chez eux, à une heure de voiture." La plateforme revendique 10 000 contributeurs en Bretagne.

Transition agricoleet énergies marines renouvelables

Le président donne l’exemple du financement de Sabella en 2019, "à 100 % par des Finistériens. De même, les projets en Ille-et-Vilaine sont pratiquement à 100 % financés par des Bretilliens. Nous faisons du financement en circuit court !". Aujourd’hui, GwenneG finance des projets sur tout le territoire breton. "Il y a une métropolisation des projets, mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas de polarisation sur Rennes. Les projets sont assez bien répartis et correspondent à l’activité économique de chaque département."

Les hydroliennes de Sabella, la culture d’algues avec Algolesko sont parmi les projets finistériens soutenus par la plateforme, qui propose des financements par actions, obligations ou prêts. Le bureau de Brest aura pour mission de faire connaître ces solutions auprès des entreprises et porteurs de projets brestois et finistériens. "Cette présence physique vise à renforcer l’écosystème local. Il y a des enjeux importants à la pointe bretonne dans la transition agricole, mais aussi les énergies marines renouvelables avec le polder", souligne Karim Essemiani.

Karim Essemiani, président de GwenneG.
Karim Essemiani, président de GwenneG. — Photo : David Ferrière

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail