Brest

Restauration

La chaîne de pizzerias Del Arte reprend timidement son activité à Brest

Par Isabelle Jaffré, le 04 juin 2020

Les restaurants ont rouvert le 2 juin. Un démarrage timide pour les enseignes Del Arte de Brest, faute de clients assez rassurés ou informés de la reprise d’activité.

Le Del Arte du centre-ville a rouvert le 2 juin.
Le Del Arte du centre-ville a rouvert le 2 juin. — Photo : © Del Arte

Pas de ruées dans les restaurants Del Arte. Après deux mois et demi de fermeture, Erwan Le Glouannec a rouvert dès le 2 juin ses deux restaurants Del Arte à Brest (18 salariés, CA NC). « Nous avons deux situations différentes. La perte est importante pour le restaurant du centre-ville qui est à côté du cinéma, toujours fermé. En périphérie, la baisse est moins importante. Même si on sent qu’il faut rassurer les clients. C’est un départ très calme, apparemment ailleurs aussi, d’après les échos que j’en ai », explique le dirigeant.

Mesures drastiques

Le restaurateur a communiqué sur Facebook et par e-mail auprès de ses clients pour expliquer le protocole mis en place. « Le personnel a des masques, nous avons mis des fléchages, nous désinfectons toutes les demi-heures », détaille-t-il. Pas de plexiglass, mais de la distance entre les tables. « Nous perdons environ 25 % de couverts, partiellement compensés par des terrasses éphémères. Mais quand la météo n’est pas au rendez-vous, on ne peut pas les remplir », indique Erwan Le Glouannec, qui regrette aussi que les mesures drastiques imposées à la restauration ne soient pas valables pour d’autres commerces. « Nous, on applique stricto sensu. » Mais, pas simple de faire porter des masques aux clients dans le restaurant quand ils peuvent aller faire leurs courses sans.

Problème d’approvisionnement

Le dirigeant espère que les clients vont revenir. Pour cela, il a décidé de faire des offres pour l’été. En attendant, 25 % de ses salariés sont encore en chômage partiel. « De toute façon, nous fonctionnons sans menu, avec une gamme resserrée car nous avons des problèmes d’approvisionnement. Beaucoup de nos produits viennent d’Italie », fait remarquer le dirigeant. Celui-ci anticipe une perte de 35 à 40 % du chiffre d’affaires annuels fin 2020. « Nous sommes déjà sur deux mois et demi de perdus, avec un redémarrage calme. Finir l’année à -40 % de chiffre d’affaires ne serait pas étonnant », soupire-t-il.

Le Del Arte du centre-ville a rouvert le 2 juin.
Le Del Arte du centre-ville a rouvert le 2 juin. — Photo : © Del Arte

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail