Finistère

Industrie

Jencyel veut redynamiser Métal Armor

Par Isabelle Jaffré, le 12 novembre 2019

Le groupe Jencyel, présidé par Emmanuel Chevallier, a racheté cet été avec Maurice Voisin, Métal Armor (12 salariés, 1,6 M€ de CA) à Saint-Divy et Socap (4 salariés, 400 000 € de CA) à Brest. Les sociétés appartenaient au groupe familial Guezennec.

Emmanuel Chevallier et Maurice Voisin se sont associés pour la reprise de Métal Armor.
Emmanuel Chevallier et Maurice Voisin se sont associés pour la reprise de Métal Armor. — Photo : © Isabelle Jaffré

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Métal Armor. L’entreprise de tôlerie fine de Saint-Divy, propriété du groupe familial Guezennec, intègre le groupe brestois de manutention et assistance technique SPRD. Elle a, en effet, été rachetée cet été par Emmanuel Chevallier, via sa holding Jencyel, et Maurice Voisin. Leur objectif : relancer cette entreprise de 12 salariés et 1,6 million d’euros de chiffre d’affaires au savoir-faire reconnu dans la réalisation de pièces métalliques complexes, mais en manque de projets. « Nous avons commencé par repositionner l’entreprise. Elle était sur un marché de niche avec la tôlerie fine. On continuera à le faire, bien sûr, mais nous ajouterons la tôlerie, la chaudronnerie et la métallerie », explique Maurice Voisin.

Vers plus de services

Cet ancien ouvrier a gravi les échelons jusqu’à devenir gérant de Métal Action (10 salariés, 850 K€ de CA), autre entreprise de chaudronnerie reprise, en 2011, par Jencyel. « À l’époque, je cherchais déjà à racheter une entreprise, raconte Maurice Voisin. J’avais regardé Métal Armor mais ça ne s’était pas fait. J’ai alors rencontré Emmanuel Chevallier, qui m’a proposé de gérer Métal Action, avec en tête l’idée de m’associer pour une reprise, plus tard. »

Métal Armor est spécialisé dans la réalisation de pièces métalliques complexes.
Métal Armor est spécialisé dans la réalisation de pièces métalliques complexes. - Photo : © Isabelle Jaffré

C’est désormais chose faite avec Métal Armor et sa société sœur Socap (4 salariés, 400 K€ de CA), basée à Brest. « C’est une toute petite équipe mais qui fait du traitement de surface, de la sérigraphie, de la métallisation. Ce qui est très utile. À terme, nous espérons regrouper les équipes », précise le Maurice Voisin, qui gère les deux sociétés. Le dirigeant veut également développer le service, avec la réalisation de petites pièces dans un délai court. « Mais cela demande un changement de mentalité », note-t-il.

Synergie de groupe

Pour développer Métal Armor, les deux repreneurs misent sur les complémentarités avec les autres sociétés du groupe comme la principale : SPRD (80 salariés, 7 M€ de CA). « SPRD, au début, faisait de la manutention portuaire et pour l’industrie navale. Depuis 2012, nous nous sommes diversifiés vers l’industrie en général avec également de la maintenance, du montage, etc. », explique Emmanuel Chevallier, qui a repris l’entreprise en 2007. Avec des clients comme Naval Group, STX, Piriou, CNN MCO, mais aussi Savéol, Algeco, Bunge ou encore Eiffage, le dirigeant pense pouvoir sous-traiter des travaux de chaudronnerie à la nouvelle filiale. « Nous sommes capables d’avoir beaucoup de synergies et de travailler en réseau. »

L’objectif pour Métal Armor est d’atteindre rapidement 2 millions d’euros de chiffres d’affaires. Mais avant de développer le côté commercial, des travaux sont à réaliser dans les 12 000 m² d’ateliers, en bordure de voie express. « Nous n’avons pas encore de chiffres précis, mais nous allons refaire un bardage neuf. Nous allons aussi investir environ 250 000 euros pour racheter notre laser, que nous louons actuellement. Enfin, le site nous semble trop petit. Une extension est donc à prévoir un jour ou l’autre », détaillent Emmanuel Chevallier et Maurice Voisin.

Emmanuel Chevallier et Maurice Voisin se sont associés pour la reprise de Métal Armor.
Emmanuel Chevallier et Maurice Voisin se sont associés pour la reprise de Métal Armor. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.