Quimper

Distribution

Imbretex investit 19 millions d'euros dans une nouvelle plateforme logistique

Par Jean-Marc Le Droff, le 08 mars 2019

À l'étroit dans ses locaux de Guengat, dans le Finistère, l'entreprise Imbretex, spécialisée dans la distribution de produits textiles promotionnels et professionnels, investit dans une nouvelle plateforme logistique à Pluguffan pour augmenter ses capacités de stockage.

Erwan Moreau, directeur d'Imbretex, dans le Finistère
Erwan Moreau a repris l'entreprise familiale Imbretex, qui distribue depuis le Finistère des produits textiles promotionnels et professionnels, en 2008. — Photo : © Jean-Marc Le Droff / Le Journal des entreprises

« Nous sommes avant tout des logisticiens », entame Erwan Moreau, le directeur de l'entreprise familiale finistérienne Imbretex. Étonnante dénomination pour ce distributeur de produits textiles promotionnels et professionnels. « Nos clients ont en effet des délais très courts et nous devons être capables de les livrer dans toute la France entre 24 et 48 heures ». Ses clients ? « Des agences de communication ou de publicité, des transformateurs comme des sérigraphes ou des brodeurs, des revendeurs dans le domaine du sport... »

Imbretex distribue des produits de marques mondiales, comme Fruit of The Loom, et possède la licence de production et distribution de la marque Pen Duick. Son marché le plus important reste celui des revendeurs de vêtements d'entreprise ou de travail (un tiers de l'activité). « C'est un marché en plein essor, car de plus en plus d'entreprises souhaitent habiller leurs salariés, que ce soit pour des questions d'image ou de normes de sécurité », décrit Erwan Moreau.

Quintupler le nombre de références

Au total, Imbretex emploie une cinquantaine de salariés et plus d'une vingtaine d'intérimaires en saison, et écoule chaque année près de 9 millions de pièces auprès de son portefeuille de 4 000 clients, uniquement des professionnels. « Notre catalogue compte plus de 19 000 références, du simple t-shirt à la grosse parka de travail, mais nous visons les 100 000 références d'ici cinq à dix ans », confie le directeur.

Il faut dire que les affaires se portent plutôt bien pour Imbretex, qui, en 2018, a réalisé un chiffre d'affaires de 32 millions d'euros, en croissance de 12 %. De quoi hisser Imbretex parmi les trois leaders français dans son domaine. Une belle performance pour l'entreprise familiale créée en 1983 à Plogonnec par ses parents, et qu'Erwan Moreau a reprise en 2008.

Quadrupler les capacités de stockage

Pour poursuivre sa croissance, Imbretex a décidé d'investir dans une nouvelle plateforme logistique, dans la zone de Ti-Lipig, à Pluguffan, près de Quimper. Un projet à 19 millions d'euros qui comprend l'acquisition d'un terrain de 8 hectares et la construction d'un bâtiment de 23 000 m², avec une extension possible de 6 000 m².

Objectif ? « Rapatrier l'ensemble de nos sept sites sur un seul et même lieu de stockage, afin de simplifier les process et d'être plus réactifs », confie le directeur, qui espère ainsi quadrupler ses capacités et doubler son catalogue dès 2020. Un site qui abritera aussi le nouveau siège social de l'entreprise, et dont la livraison est attendue pour l'été, avec une mise en exploitation en novembre.

Innover dans l'organisation intra-logistique

« Nous allons en profiter pour remettre à plat toute notre organisation intra-logistique, en mécanisant la préparation de commande à l'aide de convoyeurs et en intégrant un système d'information qui pilotera tout l'entrepôt. Nous gardons les préparateurs de commande pour le picking, mais désormais ce seront les cartons qui viendront à eux afin d'optimiser les déplacements », détaille Erwan Moreau. « C'est un énorme chantier sur lequel nous travaillons depuis deux ans. Pour le mener à bien, nous avons notamment recruté un directeur de logistique en septembre pour finaliser le projet et lancer son déploiement ».

À lui seul, ce nouveau système transitique et informatique représente un investissement de 5,5 millions d'euros, et nécessitera cinq mois de travaux pour sa mise en place. Pour le mettre au point, Erwan Moreau a fait appel à Actemium Logistique, basée à Lyon, mais dont l'antenne de Concarneau assurera l'installation et la maintenance. « C'est important pour nous d'avoir le suivi et la réactivité d'une société locale », insiste le directeur. Avec ce nouveau système, Imbretex sera en mesure de traiter les commandes en quatre heures, avec une capacité de traitement de 4 000 colis par jour.

Chercher de nouveaux marchés 

« Côté emploi, nous conservons 100 % des effectifs et nous prévoyons une cinquantaine d'embauches supplémentaires en logistique, mais aussi en administration des ventes, aux achats et en marketing », précise le dirigeant. « Ce nouvel outil va nous permettre d'être beaucoup plus performants et d'aller chercher de nouveaux marchés », estime celui qui capte ses nouveaux clients à 90 % par son site web BtoB. Et si son marché principal reste national, Imbretex réalise entre 5 et 10 % de son activité à l'export, notamment en Italie et en Europe de l'Est. L'entreprise prévoit des investissements pour se développer en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Erwan Moreau, directeur d'Imbretex, dans le Finistère
Erwan Moreau a repris l'entreprise familiale Imbretex, qui distribue depuis le Finistère des produits textiles promotionnels et professionnels, en 2008. — Photo : © Jean-Marc Le Droff / Le Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.