Quimper

Industrie

Hydro'environnement ouvre les vannes de la croissance

Par Jean-Marc Le Droff, le 19 juillet 2021

Basée à Quimper et spécialisée dans le recyclage des eaux pour les artisans, les industriels et les collectivités publiques, l’entreprise Hydro’environnement est en pleine croissance et investit dans un nouveau bâtiment pour continuer à se développer.

Philippe Rannou (à gauche) et Gaëtan Gaume ont créé Hydro’environnement en 2014.
Philippe Rannou (à gauche) et Gaëtan Gaume ont créé Hydro’environnement en 2014. — Photo : Jean-Marc Le Droff

"Nous concevons et fabriquons des solutions de traitement des eaux pour assurer la mise en conformité environnementale des installations industrielles, portuaires ou encore de la Défense", entame Philippe Rannou, le directeur général d’Hydro’environnement. Une entreprise qu’il a créée en 2014 avec son associé Gaëtan Gaume, après avoir développé cette activité au sein d’un grand groupe familial de dépollution breton.

45 % de croissance en 2021

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’activité est en plein essor à l’heure où les contraintes réglementaires et les bonnes volontés se multiplient en faveur de la préservation de la ressource en eau. Pour preuve : après avoir réalisé 650 K€ de chiffre d’affaires en 2020, Hydro’environnement vise désormais les 900 K€ de chiffre d’affaires en 2021. Une belle progression portée, notamment, par la signature récente d’un accord-cadre de quatre ans au niveau national pour le traitement des eaux de lavage de la Centrale d’achat des transports publics (CATP).

300 K€ dans un nouveau bâtiment

Chantiers navals, ports de plaisance, industrie pétrolière, professionnels de l’automobile… "Nous installons en moyenne une cinquantaine d’équipements neufs par an, partout en France et parfois à l’étranger car nous avons déjà vendu des installations en Belgique et en Malaisie. Et chaque nouvelle installation génère des contrats d’entretien et de maintenance technique qui nous permettent de nous développer", confie Philippe Rannou, dont l’entreprise emploie désormais trois salariés avec l’arrivée récente d’un électrotechnicien spécialisé dans le domaine du traitement de l’eau.

Une croissance qui, au-delà du savoir-faire des deux associés, repose également sur un réseau de partenaires spécialisés dans le transport et le traitement des coproduits issus du recyclage des eaux traitées : métaux lourds, hydrocarbures, etc. Pour continuer à se développer, Hydro’environnement vient d’investir 300 K€ dans un nouveau bâtiment de 700 m² construit sur un terrain de 2 500 m², et dont la livraison est prévue en septembre. "Ce bâtiment va nous permettre de regrouper notre atelier et nos stocks sur un seul site", explique le directeur général.

Philippe Rannou (à gauche) et Gaëtan Gaume ont créé Hydro’environnement en 2014.
Philippe Rannou (à gauche) et Gaëtan Gaume ont créé Hydro’environnement en 2014. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail