Finistère

Biotech

Hemarina lève plus de huit millions d’euros

Par Isabelle Jaffré, le 09 mars 2017

Hemarina, l’entreprise morlaisienne de biotechnologie marine spécialisée dans le développement de transporteurs d’oxygène innovants, annonce une levée de fonds de plus de 8 millions d’euros. La dernière, de 4 millions d’euros, datait de 2014.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L’entreprise morlaisienne de biotechnologie marine spécialisée dans le développement de transporteurs d’oxygène innovants Hemarina annonce une levée de fonds de plus de 8 millions d’euros. La dernière, de 4 millions d’euros, datait de 2014.

Sont présents au tour de table cette fois, les historiques comme Finistère Angels, Armor Angels, XMP/Business Angels des Grandes Ecoles et le CM-CIC, mais aussi de nouveaux actionnaires français et européens, principalement des professionnels de la santé, des dirigeants d’entreprises, plusieurs Family offices et Force 29, le fonds d’investissement de la Caisse Régionale du Crédit Agricole du Finistère. « Cela a été très vite, en cinq mois, grâce à ses partenaires historiques justement, explique Franck Zal, fondateur et P-dg d'Hemarina. Le succès d’une telle levée de fonds constitue une nouvelle preuve de confiance de nos investisseurs dans les technologies de rupture brevetées que nous développons et dans notre business model. Cette nouvelle augmentation de capital vient renforcer de manière significative notre position financière. »

Accélérer les programmes de recherche

La société développe des transporteurs d’oxygène universels pour des besoins médicaux dans le domaine des pathologies liées à l’anémie et à l’ischémie des tissus, des organes et de l’organisme dans son ensemble ainsi que des applications dans le domaine de bio-production industrielle.

Cette levée de fonds doit permettre à la société d’accélérer ses programmes de recherche incluant la préclinique réglementaire et la Phase 1 de son produit « HemoxyCarrier », qui cible des pathologies ischémiques, et de réaliser un nouvel essai clinique à grande échelle du produit « Hemo2life », utilisé en supplémentation des solutions de préservation de greffons.« Nous sommes en négociations pour la distribution d'Hemo2life au niveau européen. Nous sommes aussi en discussion pour un accord de licence pour notre pansement oxygénant HemHealing », précise le P-dg.

Des embauches sont également prévues pour structurer l'entreprise. « Au démarrage, nous avions besoin de beaucoup de chercheurs et de scientifiques. Aujourd'hui, nous arrivons à une étape où l'on change de métier avec de la distribution, du marketing. Nous avons désormais besoin de profils séniors de managers », indique Franck Zal. « Dès 2008, nous avons perçu le potentiel scientifique et économique de l’entreprise Hemarina. Participer à poursuivre l’histoire qu’écrivent Franck Zal et son équipe nous semblait tout simplement évident », expliquent Christophe Bapst et Michel Brandelet, respectivement Présidents de Finistère Angels et Armor Angels . « Hemarina correspond en tout point aux projets d’avenir que notre fonds d’investissement souhaite soutenir : ces sociétés du territoire, innovantes, créatrices d’emplois et de valeur, avec lesquelles nous avons un ADN commun », ajoute Didier Hamon, chargé d’investissement, chez Force 29, le véhicule d’investissement de la Caisse Régionale du Crédit Agricole du Finistère.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.