Bretagne

Services

Groupe Vert : la croissance externe comme moteur

Par Jean-Marc Le Droff, le 30 janvier 2019

Basé dans les Côtes-d'Armor et fortement implanté à Brest, le Groupe Vert, spécialisé dans le nettoyage professionnel écologique, étend encore son réseau en Bretagne. Après plus de 24 acquisitions depuis sa création il y a dix ans, il vient de racheter l'entreprise morlaisienne Axsol. De quoi poursuivre son essor en continuant à miser sur la croissance externe pour faire la part belle au développement durable.

Créé il y a tout juste 10 ans par Yann Lagadec et Nicolas Rault, le Groupe Vert emploie désormais 950 salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel de 12 M€.
Créé il y a dix ans, le Groupe Vert réalise plus de 500 000 interventions de nettoyage par an pour le compte de 6 000 clients en Bretagne. — Photo : © Groupe Vert

« On peut dire que nous sommes des acharnés de la croissance externe », confie, dans un sourire, Yann Lagadec. L’histoire commence en 2009, quand il décide de quitter son poste de directeur d’exploitation d’un grand groupe de nettoyage hollandais. « Je voulais sortir de cette notion de multinationale et voler de mes propres ailes pour être au plus près des clients », se souvient-il. Avec son associé Nicolas Rault, ils décident alors de vendre leurs maisons pour racheter l’entreprise briochine A.D., spécialisée dans le nettoyage après-sinistre. Le début d’une longue série d’acquisitions pour l'entreprise qu'ils nomment alors Groupe Vert (950 salariés ; 12 M€ de CA).

Brest (devenue l'établissement principal avec 200 salariés et 3,4 M€ de CA), Lannion, Guingamp, Dinan, Vannes, Pontivy… Au total, les deux associés rachèteront pas moins de 24 entreprises de nettoyage, qu’ils regrouperont en huit agences réparties dans le Finistère, les Côtes-d’Armor et le Morbihan. Dernière acquisition en date : celle de l’entreprise Axsol, qui emploie quatre salariés à Morlaix. De quoi permettre au Groupe Vert de se développer sur l’axe Saint-Pol-Carhaix, et de lorgner désormais le sud de la Bretagne.

Contre la notion de grand groupe

Yann Lagadec, associé et cogérant du Groupe Vert de nettoyage professionnel.
Yann Lagadec, associé et cogérant du Groupe Vert de nettoyage professionnel. - Photo : © Jean-Marc Le Droff / Le Journal des entreprises

« À chaque fois, nous conservons le nom historique de l’entreprise rachetée et les équipes en place. Nous reprenons des sociétés en bonne santé, qui ont chacune leur personnalité et à qui nous donnons l'étiquette "verte" qui fait notre force », détaille Yann Lagadec.

Car c’est bien dans les valeurs de proximité et de développement durable que réside l’originalité du Groupe Vert. « Nous luttons contre la notion de grand groupe parce que nous savons que nos clients veulent traiter avec des acteurs locaux qui s'inscrivent dans la durée. La majorité de nos clients sont d’ailleurs devenus des amis. Dans un grand groupe, il y a généralement un siège qui pilote mais très peu d’encadrement sur site. Nous, on préfère au contraire donner de la force et de la vigueur au terrain plutôt qu'au siège. »

L’écoresponsabilité comme credo

« Dès le départ, on a choisi de miser sur l’écoresponsabilité et ça ne coûte pas plus cher », assure le dirigeant. « Nous utilisons par exemple uniquement des produits biodégradables d’origine végétale et issus de filières de commerce équitable. Côté matériel, nos machines de nettoyage permettent de faire des économies d’eau et l’électricité considérables. C’est bon pour la planète, mais aussi pour les clients. Ils s’y retrouvent sur leurs factures et en termes de qualité de l’environnement de travail. Nous achetons également nos équipements de travail à Breizh Angels, une entreprise locale basée à Guingamp. »

Une bienveillance qui s’applique aussi aux salariés. « On fait tout notre possible pour limiter le recours au temps partiel en incitant nos clients à accepter qu’on travaille chez eux sur les horaires de bureau, on leur fournit des outils ergonomiques, on organise des covoiturages, etc. Notre objectif est d’assurer au maximum leur bien-être afin de les fidéliser car, comme dans beaucoup de secteurs d’activité, on peine à recruter et on sait bien qu’à l’avenir, ce sont ceux qui auront les bras qui se démarqueront », conclut-il.

Créé il y a tout juste 10 ans par Yann Lagadec et Nicolas Rault, le Groupe Vert emploie désormais 950 salariés et réalise un chiffre d'affaires annuel de 12 M€.
Créé il y a dix ans, le Groupe Vert réalise plus de 500 000 interventions de nettoyage par an pour le compte de 6 000 clients en Bretagne. — Photo : © Groupe Vert

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture