Quimper

Assurance

Gilles Bénéplanc, nouveau directeur général d’Adélaïde et de Verlingue

Par Isabelle Jaffré, le 31 décembre 2019

Gilles Bénéplanc a rejoint en janvier de la holding familiale quimpéroise Adelaïde (2 000 salariés, 2600 M€ de primes négociées), qui réunit les courtiers Verlingue, Génération et Coverlife. En tant que directeur général à la fois du groupe et de Verlingue, il aura pour objectif de piloter l’ambitieux plan de développement et de transformation du groupe. Il succède à Éric Maumy, parti diriger le groupe d’assurances lyonnais April.

Gilles Bénéplanc, directeur général d’Adélaïde et de Verlingue.
Gilles Bénéplanc, directeur général d’Adélaïde et de Verlingue. — Photo : © Adélaïde

Gilles Bénéplanc a rejoint en janvier de la holding familiale quimpéroise Adelaïde (2 000 salariés, 2 600 M€ de primes négociées), qui réunit les courtiers Verlingue, Génération et Coverlife. En tant que directeur général à la fois du groupe et de Verlingue, il aura pour objectif de piloter l’ambitieux plan de développement et de transformation du groupe. Croissance organique, expansion internationale et transformation digitale sont les trois axes que s’est fixés pour atteindre l’objectif de doubler de taille à l’horizon 2022.

Gilles Bénéplanc était jusque-là directeur général de Gras Savoye, et est passé par Axa et le groupe Mercer. Cet expert de l’industrie de l’assurance en France et à l’international, ingénieur civil des Mines de Paris, membre agrégé de l’Institut des actuaires français et docteur en sciences économiques, succède à Éric Maumy, parti diriger le groupe d’assurances lyonnais April.

Aux côtés de Jacques Verlingue, président du groupe, Gilles Bénéplanc s’investira sur l’ensemble du projet de développement d’Adelaïde. Il aura également pour mission de préparer Benjamin Verlingue, fils de Jacques, à prendre dans les meilleures conditions, la direction du groupe familial en temps voulu. En tant que DG de Verlingue, il s’appuiera sur Jean-Marc Esvant, directeur du Front Office devenu début janvier DG adjoint du courtier en assurances.

« Gilles Bénéplanc va nous apporter son expérience riche et diversifiée, sa grande connaissance des marchés et son savoir-faire en matière de management des équipes », explique Jacques Verlingue, président d’Adelaïde.

Gilles Bénéplanc, directeur général d’Adélaïde et de Verlingue.
Gilles Bénéplanc, directeur général d’Adélaïde et de Verlingue. — Photo : © Adélaïde

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail