Réseaux

Finistère Angels : Deux fois plus d'anges du business

Par la rédaction, le 03 février 2012

En deux ans, le nombre de business angels a doublé au sein de Finistère Angels. Depuis la création du réseau en 2008, ils ont investi quelques 5 M€ en Finistère.
Photo : Le Journal des Entreprises

«En étant ancien dirigeant, on reste intéressé par l'entreprise.C'est une culture...», affirme dans les locaux de la CCI de Quimper-Cornouaille, Alain Tuffigo président pendant deux ans de Finistère Angels, le réseau des business angels de la pointe bretonne. L'association finistérienne hébergée par les trois CCI du département regroupe 49 adhérents, chefs d'entreprises à la retraite, en activité ou cadres. «Nous avons doublé le nombre d'adhérents en deux ans», se félicite Alain Tuffigo qui, le 2février, lors de l'assemblée générale de l'association, a cédé le flambeau à Franck Levillain (voir page Leader). L'objectif de ces "anges du business" est d'investir dans des sociétés du Finistère ayant le potentiel pour créer des emplois sur le territoire. Depuis sa création en 2008, l'association a investi quelque 5M€. L'an dernier, Finistère Angels a ainsi mené trois opérations. La première chez Manros Therapeutic à Roscoff. Les 500 K€ injectés ont permis une levée de fonds de 2M€ avec les adhérents du réseau France Angels et d'autres investisseurs comme l'Inserm. La seconde et la troisième ont été réalisées pour le compte des sociétés Exponance et Endogenic à Landerneau (170K€). Finistère Angels a en outre participé à hauteur de 65 K€ dans l'augmentation de capital de Terra Nova Energy (260 K€). «L'année a été calme», confie toutefois Alain Tuffigo. «En 2011, nous avons eu peu de nouveaux dossiers exploitables». Trois dossiers sont actuellement en cours d'étude.




Aussi des conseillers bénévoles

Les business angels ne donnent pas que de l'argent. Ils sont aussi et surtout des conseillers bénévoles. Parfois, s'ils décident de ne pas financer un projet, ils peuvent choisir d'accompagner le créateur d'entreprises en lui faisant bénéficier de leurs expériences. Au sein du réseau, les adhérents ne sont jamais obligés d'investir. «On n'impose rien du tout. Il n'y a pas d'obligation. Mais les gens qui viennent chez Finistère Angels, en général, sont intéressés.» Les business angels se réunissent une fois par mois, à Morlaix, Brest ou Quimper.

Contacts



CCI Quimper Cornouaille: 02 98 98 29 84 CCI Morlaix: 02 98 62 39 39 CCI Brest: 02 98 00 38 00

Photo : Le Journal des Entreprises