Brest

Formation

E-learning Touch' élargit son offre grâce à la réalité virtuelle

Par Jean-Marc Le Droff, le 28 septembre 2022

E-Learning Touch', l’entreprise de formations en ligne créée en 2011 par Jean-François Le Cloarec, poursuit son développement. Après avoir pris ses quartiers dans son nouveau siège aux abords de l’aéroport de Guipavas, le dirigeant mise sur la réalité virtuelle pour élargir son offre en proposant des serious games.

Jean-François Le Cloarec, qui a créé E-learning Touch' en 2011, mise notamment sur les serious games pour étoffer son offre de formation.
Jean-François Le Cloarec, qui a créé E-learning Touch' en 2011, mise notamment sur les serious games pour étoffer son offre de formation. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Être "le tuteur des formateurs", tel était l’objectif de Jean-François Le Cloarec en créant E-learning Touch', en 2011 à Lesneven. Onze ans plus tard, le pari semble bel et bien gagné : en croissance de 20 % chaque année depuis sa création, l’entreprise emploie aujourd’hui 28 salariés et affiche un chiffre d’affaires d’1,5 million d’euros. "Nos effectifs ont doublé en trois ans", confie le dirigeant, qui compte parmi ses plus de 800 clients des grands comptes tels que Sanofi, L’Oréal, Intermarché ou encore plus récemment Adidas. Et si l’entreprise ne réalise à ce jour que 2 % de son activité à l’international, "nous exportons nos produits à travers nos clients", sourit le dirigeant, qui bénéficie par ailleurs d’un accompagnement de Bpifrance pour tenter de conquérir de nouveaux marchés.

Nouveau siège à Guipavas

Pour soutenir son développement, E-learning Touch' est désormais structuré en quatre pôles : une market place pour commercialiser ses différents outils de formation ; un pôle studio pour créer des contenus pédagogiques ; une plateforme de formation lancée l’an dernier pour diffuser lesdits contenus pédagogiques ; et enfin un pôle de formation pour accompagner les clients dans leur utilisation. Fin 2021, Jean-François Le Cloarec a par ailleurs décidé de réunir ses deux sites de Lesneven et Concarneau sur un seul site : 250 m2 de bureaux qu’il loue aux abords de l’aéroport de Guipavas, et où il a également installé son Learning Lab, un espace de démonstration dans lequel il propose également des ateliers dédiés aux professionnels de la formation.

Répondre à la demande croissante de serious games

Pour continuer à se développer, le dirigeant mise notamment sur une technologie en vogue : la réalité virtuelle. "Notre objectif est de produire de plus en plus de serious games pour répondre à une demande forte de la part de nos clients", explique ainsi le dirigeant, pour qui ces jeux "sérieux" constituent d’ores et déjà entre 5 et 10 % de l’activité. Et les projets ne manquent pas. "Nous travaillons actuellement avec la Région Bretagne sur un projet autour de la production porcine, et nous développons de nouveaux produits orientés services pour proposer des formations métier très techniques", conclut Jean-François Le Cloarec, dont les équipes travaillent sur cette technologie depuis déjà trois ans.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition