Investissement

DGA : 30 M€ pour la cyber-défense en Bretagne

Par Virginie Monvoisin, le 07 novembre 2014

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a posé la première pierre d'un bâtiment très haute sécurité à la DGA à Bruz, près de Rennes, le mois dernier. 10.000 m² dédiés à la cyber-défense pour un investissement de 30 millions d'euros.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Rennes, et avec elle toute la Bretagne, a avancé d'un pas supplémentaire dans la création d'un pôle national de cyber-défense. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a en effet posé la première pierre d'un bâtiment de 10.000 m² au sein de la DGA Maîtrise de l'Information, le mois dernier à Bruz. Ce bâtiment de très haute sécurité est destiné à accueillir des activités de type « expertise technique » sur des plateformes informatiques à très fortes contraintes de sécurité de défense et de cloisonnement. Un investissement de 30 millions d'euros qui s'inscrit dans le cadre du Pacte de Cyber-défense, lancé en février dernier par le Ministre. « Ici battra le coeur hautement sécurisé du pôle cyber, au sein de l'espace sécurisé de la DGA de Bruz », s'est réjoui l'homme breton. « La cyber-sécurité est aussi un outil de souveraineté », a-t-il ajouté.




Menaces informatiques

Le ministre a pu constater, lors de sa visite, l'expertise de la DGA en matière de cyber protection et cyber défense. Le site est en effet un haut lieu de recherche (2/3 des salariés sont ingénieurs) et d'expertise technique qui contribue à la sécurité des programmes d'armement français (évaluation des signaux compromettants, détection de menaces ou attaques sur un réseau informatique avec recherche de solutions efficaces...).




Excellence bretonne

Cet investissement au sein de la DGA réaffirme la priorité donnée par le Gouvernement à la cyber-sécurité. Le nouveau bâtiment Louis Pouzin, qui sera livré au printemps 2016, doit accueillir 250 nouveaux salariés, de quoi porter à plus de 1.450 le nombre de personnes qui travaillent sur ce site de 100 ha à Bruz (et qui réalise 60 millions d'euros d'achats par an). « 50.000 emplois sont positionnés sur la cyber-sécurité en Bretagne », a calculé Jean-Yves Le Drian, qui a aussi annoncé que davantage d'étudiants seront formés dans la région dans ce secteur à partir de 2015 (+800 par an, sur les 2.000 actuellement formés). Le pôle Cyber-sécurité, c'est, à côté de la formation, cibler la recherche. « 20 thèses supplémentaires seront financées chaque année dans ces domaines », a assuré le ministre. Et l'autre cible de ce pôle, c'est évidemment les entreprises industrielles : « 30 % des fonds cyber-sécurité sont accordés à des PME bretonnes, a ajouté le Ministre. Ce qui montre le niveau d'excellence de ces activités en Bretagne ». Un pôle d'excellence qui s'appuie encore davantage sur les compétences développées depuis longtemps dans la région.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.