Bretagne

Création

De la franchise à l’indépendance, le pari de Celtic Emploi

Par Pierre Gicquel, le 24 janvier 2018

En passant ses huit agences sous sa nouvelle bannière, Didier Nicolas vient de lancer Celtic Emploi, nouvel acteur de l'intérim, du recrutement et de la gestion RH à la pointe bretonne.  

Didier Nicolas, PDG de Celtic Emploi, ici avec ses collaboratrices de l'agence de Landivisiau. — Photo : Pierre Gicquel

Après treize années au sein d’une franchise nationale de l’emploi en intérim, Didier Nicolas a décidé de voler de ses propres ailes en créant en ce début d’année, l’enseigne Celtic Emploi. Une nouvelle marque avec de nouvelles ambitions, mais en se basant sur un savoir-faire et des fondamentaux.

L’indépendance pour être maître de sa stratégie

«Ce n’est pas une rupture mais un travail dans la continuité. Nous avions envie d’aller plus loin que ce que nous permettait l’activité en tant que franchisés. Tous nos collaborateurs ont participé à la manière de conduire cette nouvelle étape et ils sont tous restés. Et a priori aussi, tous nos clients » se félicite Didier Nicolas qui ne renie cependant pas du tout ses années passées sous la  franchise Temporis: «Cela nous a permis de démarrer une activité, de gagner en expérience pour arriver à prendre la mesure de l’intérêt d’aller plus loin. Notre marque de fabrique, c’est d’être au plus près du terrain et le fait de valider systématiquement les parcours de nos intérimaires. Nous avons connu treize ans de croissance ininterrompue, avec une année 2017 particulièrement forte, et ça continue.»

« Nous avions envie d’aller plus loin que ce que nous permettait l’activité en tant que franchisés »

La conjoncture était donc particulièrement favorable pour se lancer, mais ce n’est pas l’argument principal qui a conforté Didier Nicolas dans son choix:  «On a connu du développement même pendant les périodes de décrues de l’emploi. C’est surtout grâce à nos atouts qui sont un réel ancrage local, le fait de proposer beaucoup de formation en interne, de consacrer plus de temps qu’ailleurs à nos intérimaires en étant presque excessivement humain».

Emploi, intérim mais aussi RH et formation

Celtic Emploi compte donc dès le départ, sept agences de recrutement à Brest, Landerneau, Morlaix, Carhaix, Quimper, Landivisiau et Lorient, ainsi qu’une agence spécialisée en consulting et gestion des ressource humaines, à Brest. « Nous venons de passer à 34 collaborateurs, et même si Celtic Emploi existe depuis le premier janvier, nous avons en fait des bilans financiers depuis 2005. Notre chiffre d’affaires s’établit donc autour des 25 millions d’euros par an.»
En plus d’être “parti” avec du personnel formé et compétent, Celtic Emploi a aussi emporté avec lui ses 350 clients entreprise et ses 700 intérimaires en équivalents temps plein (moyenne annuelle). Ce qui a amené à des négociations avec la franchise dont le dirigeant ne veut et ne peut parler, close de confidentialité oblige. Mais pour lui, l’enjeu est ailleurs: «L’idée est de poursuivre différemment notre activité, avec une stratégie plus globale.»

Celtic Emploi a choisi le bleu pour se démarquer - Photo : Pierre Gicquel

Croissance interne et externe

Le marché de l’intérim étant particulièrement concurrentiel, il souhaite tirer son épingle du jeu sur d’autres secteurs que le recrutement: «Nous développons désormais nos services RH auprès de nos clients, comme les entretiens professionnels. De même pour la formation, avec des offres clés en main mais sur des sujets très spécifiques, comme la sécurité au travail, en allant là où il y a un trou dans le filet, car nous n’avons pas vocation à remplacer nos partenaires comme l’Afpa.»
Didier Nicolas annonce néanmoins sa volonté de développer Celtic Emploi au-delà de la pointe ouest: «Par de la croissance externe, sans se poser de frontière, car après tout le monde celtique est vaste!».

Didier Nicolas, PDG de Celtic Emploi, ici avec ses collaboratrices de l'agence de Landivisiau. — Photo : Pierre Gicquel

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture