Bretagne

Services

Cuistot du Coin : cuisiner la cohésion en entreprise

Par Pierre Gicquel, le 08 février 2018

Cuistot du Coin, plate-forme web qui propose des ateliers gourmands entre cuisiniers et particuliers, se lance dans le service auprès des entreprises. Anaëlle Verney et Romain Quellec, co-fondateurs, expliquent leur démarche.

Anaëlle Verney et Romain Quellec, co-fondateurs de Cuistot du Coin, misent sur l'expérience client pour développer leur activité auprès des entreprises. — Photo : Pierre Gicquel

Elle, était ingénieure-agronome, lui, informaticien. Anaëlle Verney et Romain Quellec ont voyagé ensemble à travers une dizaine de pays d'Asie, d’Océanie et d’Amérique du Sud et ont surtout ramenés dans leur bagage, des instants passés en cuisine ou autour de la table avec leurs hôtes. En rentrant à Brest, conscients du côté fédérateur de la gastronomie, ils ont décidé de plaquer leur emploi pour créer Cuistot du Coin, une sorte de réseau social culinaire qui réunit autour des fourneaux des personnes qui ne se connaissent pas.

Photo : Cuistot du Coin

Réunir autour des saveurs

Pour l'heure, la jeune pousse propose une vingtaine d'ateliers de cuisine sur Brest et ses alentours, animés par des professionnels comme des amateurs passionnés qui proposent des expériences variées comme la cuisine japonaise, la pâtisserie, la cuisine ayurvédique ou le bon vieux kig-ha-farz. Chaque cuisinier accueille le groupe dans sa cuisine et fixe le tarif par personne pour y participer. Cuistot du Coin prélève une commission et à la fin, tout le monde partage le repas. « Nous comptons 300 utilisateurs sur notre site, pour une dizaine d'ateliers culinaires chaque mois. Le développement n'est peut-être pas aussi rapide qu'on l'espérait mais pour une ville comme Brest, c'est significatif, explique Anaëlle Verney. Toute la difficulté est désormais d'aller chercher d'autres grandes villes pour y appliquer notre concept. » Rennes ou Nantes étant les premières sur la carte, cela semble les prochains territoires à atteindre pour développer leur activité B to C. Mais cela se fera pas à pas: une ou deux embauches sont prévues cette année. Et la première levée de fonds pour vraiment lancer l'activité ne se ferait « que d'ici un an et demi », annonce Anaëlle Verney.

Ateliers en entrerprises

Mais en attendant, les deux jeunes entrepreneurs ont trouvé un autre débouché en local: des ateliers de cuisine en entreprise. « Ce sont des gourmets qui nous ont mis la puce à l'oreille lors d'un atelier, en insistant sur le fait qu'ils voulaient absolument revivre cette expérience au sein même de leur entreprise, avec leurs collègues, explique Romain Quellec. Nous avons donc commencé par tester le concept avec un groupe d'autoentrepreneurs. Puis chez Cadiou Industrie, avec deux groupes de douze personnes, car on souhaite conserver un minimum de chaleur humaine. Et les retours ont été très positifs, notamment sur l'effet que cuisiner a sur la cohésion de groupe. Et que le fait que cela décloisonne les positions de chacun. »

Photo : Cuistot du Coin

S'il existe déjà des professionnels qui proposent ce type de prestation auprès des entreprises, Anaëlle Verney et Romain Quellec assurent être les seuls à proposer ce service sur le marché. « Nous sommes ici dans le cadre de la sous-traitance, ce qui implique de bien connaître nos cuisiniers prestataires, qui doivent être professionnels. Or, notre expérience avec Cuistot du Coin nous a permis de créer un réseau, composé de personnes compétentes et habituées à gérer un atelier de groupe.»
D'autres contrats sont prévus cette année, notamment avec le Crédit Mutuel Arkéa, au Relecq-Kerhuon, ainsi qu'avec d'autres comités d'entreprise de grands groupes locaux.
« On travaille aussi à développer une gamme d'offres sur mesure pour les entreprises, comme des ateliers "afterwork", à la demi-journée ou à le semaine, ajoute Anaëlle Verney. Nous souhaitons ainsi équilibrer notre activité à 50/50 entre le BtoC et le BtoB. Car nous avons pu constater que pour notre offre de service, l'un nourrit l'autre.»

Anaëlle Verney et Romain Quellec, co-fondateurs de Cuistot du Coin, misent sur l'expérience client pour développer leur activité auprès des entreprises. — Photo : Pierre Gicquel

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture