Finistère

Industrie

Coaxial Technologie s’agrandit pour préparer l’avenir

Par Jonathan Konitz, le 29 septembre 2020

Spécialisé dans la fabrication de lignes de production pour les secteurs de l’agroalimentaire et de l’industrie, Coaxial Technologie investit 1,5 million d’euros pour agrandir ses locaux à Landivisiau.

Stéphane Guillou (à g.) et Hubert Coat (à dr.) devant l’emplacement où se tiendront les deux futurs bâtiments.
Stéphane Guillou (à g.) et Hubert Coat (à dr.) devant l’emplacement où se tiendront les deux futurs bâtiments. — Photo : © Jonathan Konitz

« Nos projets sont plus gros en chiffres et en volume et nous avons besoin de plus de place pour la partie soudure et montages, commence Stéphane Guillou, codirigeant de Coaxial Technologie avec Hubert Coat. Nous avions déjà recruté du monde en 2016, de fait, nos locaux actuels sont un peu "justes". » Fondé en 2010 et basée à Landivisiau, dans la zone d’activité du Vern Ouest, Coaxial Technologie est spécialisé dans la conception-installation de lignes de production pour les secteurs de l’agroalimentaire et de l’industrie. « Un peu pour la pharmaceutique, aussi », ajoute Hubert Coat. En chiffres, Coaxial Technologie c’est : une trentaine de salariés pour un chiffre d’affaires de cinq millions d’euros (clôturé fin septembre). En 2016, l’entreprise avait déménagé dans ses nouveaux locaux de 1 700 m² sur un terrain de 16 600 m², en prévision, justement, de ces futurs besoins. Un investissement d’1,1 million d’euros à l’époque.


Surface supplémentaire de 2 300 m²

D’ici mars 2021, deux nouveaux bâtiments devraient donc sortir de terre, derrière l’atelier actuel. D’une surface de 1 000 et 1 300 m², ils accueilleront les parties mécano-soudure et tôlerie. Montant de la facture pour Coaxial Technologie : 1,5 million d’euros, « sans aucune subvention, sur fonds propres », annonce Hubert Coat. Équipés de ponts roulants, les nouveaux locaux seront isolés thermiquement et phoniquement. « Un confort pour le personnel », explique Stéphane Guillou. Pour l’instant, seuls les travaux de terrassement ont débuté mi-septembre. L’extension des locaux va s’accompagner d’une campagne de recrutements en CDI : des monteurs, des chaudronniers-soudeurs, un automaticien, des techniciens-monteurs en atelier et chantier. « Pour faire face à nos commandes, mais aussi anticiper les départs en retraite au sein de l’entreprise », précise Stéphane Guillou.

Les marchés étrangers ? « On l’envisage pour l’avenir »

Coaxial Technologie se positionne essentiellement dans « le très Grand Ouest, de Niort à Boulogne-sur-Mer », dixit Hubert Coat, et compte de grands groupes parmi ses clients : Bigard, Tipiak, Sodebo, Intermarché ou encore la Cooperl. Se tourner vers les marchés étrangers ou européens ? « Nous faisons déjà de la petite Europe », s’amuse Stéphane Guillou. « Actuellement, nous ne prospectons pas à l’étranger, mais on l’envisage pour l’avenir », prévoit Hubert Coat.

Face au contexte économique difficile post-Covid-19, et à l’épreuve du confinement, les deux hommes disent ne pas s’affoler. « Notre chance, c’était d’avoir du matériel en conception et en montage, estime Stéphane Guillou. L’épidémie de Covid-19 a impacté notre activité sur la partie chantier et mise en service de nos lignes de production. Nous n’avons pas fermé, nous sommes restés confinés dans nos ateliers. Nous avons même réussi à décrocher une commande : Armoric, à Quimper, car nous étions ouverts, contrairement à notre concurrent. »

Stéphane Guillou (à g.) et Hubert Coat (à dr.) devant l’emplacement où se tiendront les deux futurs bâtiments.
Stéphane Guillou (à g.) et Hubert Coat (à dr.) devant l’emplacement où se tiendront les deux futurs bâtiments. — Photo : © Jonathan Konitz

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail