Industrie

Chaplain se renforce à la pointe Bretagne

Par Isabelle Jaffré, le 16 décembre 2019

Chaplain Excellence a racheté, début novembre, Sofintec Industries à Quimper, Brest et Saint-Brieuc. Une acquisition dans le cadre du développement du groupe rennais de maintenance industrielle.

Éric Hunaut, président de Chaplain Excellence.
Éric Hunaut, président de Chaplain Excellence. — Photo : © Isabelle Jaffré

On n’arrête plus Chaplain (200 salariés, 24,5 M€ de CA en 2018). Le groupe rennais de maintenance industrielle vient de racheter Sofintec Industries (18 salariés, 2,9 M€ de CA en 2018). Cette société créée par les frères Kernaflen en 2014 est spécialisée dans le service pour l’industrie, avec notamment, la maintenance et la vente de moteurs électriques, sa spécialité. Cette acquisition permet au groupe Chaplain, de renforcer sa présence à Quimper, où il possédait déjà une agence, mais surtout de s’implanter à Brest et Saint-Brieuc. Les frères Kernaflen conservent leur entreprise brestoise de câblage Sofintec (12 salariés, 1 M€ de CA).

Agences à Brest et Saint-Brieuc

Depuis 2008, et la reprise de Chaplain par Eric Hunaut, c’est la troisième croissance externe du groupe. « Nous avons repris Mayenne Bobinage en 2011, et plus récemment, début 2019 Redien, spécialisée dans l’électricité industrielle, à Niort », relate le PDG. Une stratégie de développement assumée. « Notre projet de société Cap 2025 vise à nous développer dans toutes nos activités (industrie, énergie, chaîne cinématique) et nous renforcer sur tout notre territoire, qui couvre la Bretagne et les Pays de la Loire, explique Eric Hunaut. Nous n’étions pas encore présents dans le Nord-Bretagne. Mon directeur de site à Quimper, Denis Deux, me le demandait. C’est chose faite. » Ce dernier prend d’ailleurs la direction de Sofintec Industries.

Le groupe Chaplain possède désormais trois filiales, Chaplain Énergie (maintenance de groupes électrogènes mais aussi entretien de centrale de méthanisation), Redien et Sofintec Industries. « Nous conservons les noms des sociétés que nous avons rachetées car elles sont connues et reconnues dans leurs domaines et leurs territoires », précise Eric Hunaut, dont le groupe, consolidé à fin 2019, réalise un chiffre d’affaires de 27,5 M€ et emploie 210 salariés. Et les ambitions du président ne s’arrêtent pas là. « Je n’ai pas d’objectif chiffré. Ce que je souhaite c'est que Chaplain soit incontournable. » Grâce à ses clients nationaux (Le Duff, La Poste, Keolis, Intermarché, etc.), le dirigeant songe également à un possible déploiement national à l’avenir.

Éric Hunaut, président de Chaplain Excellence.
Éric Hunaut, président de Chaplain Excellence. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.