Finistère

Énergie

Centrale à gaz de Landivisiau : une commande de 450 millions d’euros passée à Siemens

Par Isabelle Jaffré, le 05 septembre 2019

Le groupe allemand Siemens vient d’annoncer que la commande de la construction de la nouvelle centrale à cycle combiné de Landivisiau (Finistère) vient de lui être passée par la Compagnie électrique de Bretagne (CEB), filiale de Total Direct Énergie. Un contrat d’environ 450 M€.

Vue d’architecte du projet
Vue d’architecte du projet — Photo : DirectEnergie

Un pas de plus vers la future centrale à cycle combiné de Landivisiau (Finistère). Le groupe allemand Siemens a annoncé que la construction de ce nouveau site venait de lui être commandé par la Compagnie Electrique de Bretagne (CEB), filiale de Total Direct Énergie. Un contrat d’environ 450 M€ pour la construction clés en main, l’exploitation et la maintenance pendant vingt ans.

Un projet contesté d'indépendance énergétique

Siemens faisait déjà partie, en 2012, du consortium qui avait remporté le projet avec Direct Énergie à l’époque. Depuis, le projet a subi de nombreux recours déposés par des opposants aux projets, comme le collectif Gaspare. Tous ne sont d’ailleurs pas épuisés, malgré le début des travaux en mars dernier.

La mise en service de la centrale est prévue pour le second semestre 2021. Soutenu en grande majorité par les acteurs économiques bretons, le projet vise à garantir l’indépendance énergétique de la région. « Notre nouvelle centrale sera idéale pour compenser la fluctuation de la quantité d’électricité produite par les centrales éoliennes et solaires », indique Xavier Caïtucoli, PDG de Total Direct Énergie.

Vue d’architecte du projet
Vue d’architecte du projet — Photo : DirectEnergie

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.