Services

Cedem : «J'ai instauré la parité homme femme»

Par la rédaction, le 08 novembre 2013

SON DEFI Le Cedem, cabinet d'expertise comptable basé à Quimper, a mis en place un accord interne pour promouvoir l'égalité professionnelle. Un an après, les premiers ajustements de salaires et promotions ont déjà eu lieu.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Depuis le 1er janvier 2012, les entreprises de plus de 50 salariés doivent être couvertes par un accord sur l'égalité professionnelle ou de disposer d'un plan d'action. Au Cedem - cabinet d'expertise comptable - nous avons voulu être pro-actif en la matière, surtout que les femmes représentent 66 % de nos effectifs. » « Pour être honnête, nous nous étions un peu endormis. Nous n'avions pas de plan de promotions internes, ni d'accord sur l'égalité salariale. On a essayé de se prendre en main. Pour cela, nous avons fait appel à un cabinet d'audit extérieur, Perfegal. Ils nous ont aidé à dresser l'état des lieux de l'entreprise, et les recommandations. Après un entretien avec le chef d'entreprise et trois réunions, le cabinet nous a adressé le rapport début 2012. En tout cela nous a pris six mois et coûté 4.500 €. Malgré la loi, nous n'étions pas obligé de nous précipiter pour faire ce plan, car encore à l'heure actuelle, peu d'entreprises l'ont fait. Il n'y a que pas de contrôles. Mais il nous fallait rééquilibrer les choses. »




Un plan avec des objectifs

« Perfegal a dressé un plan pluri-annuel, avec des objectifs à trois ans. Principalement pour absorber en douceur les réajustements de salaires. Nous avons défini deux domaines d'actions : l'accès à la promotion et l'égalité de rémunération. Pour le premier, la première année, cela s'est traduit par des promotions immédiates. Un homme et cinq femmes en ont bénéficié, avec les réajustements de salaires qui vont de paire. En terme de salaire, justement, des distorsions assez fortes avaient été constatées. Ce plan a permis de fixer une grille de critères pour chaque catégorie de salariés et d'ainsi corriger les disparités salariales.




»






Confiance avec les salariés

« Nous n'avons pas connu de difficultés particulières. Ce genre de démarche va dans le bon sens, et a été bien accueilli par le personnel du Cedem. Il permet d'instaurer une réelle confiance avec les salariés. Nous avons plutôt eux quelques surprises, passées inaperçues pendant des années. J'ai en tête l'exemple d'une collaboratrice qui était payée 75 €/mois de moins que d'autres collègues, à un an de la retraite. Cela n'était pas normal, c'est maintenant corrigé.

Notre métier d'expert-comptable nous permet d'être en contact régulier avec les entreprises et les dirigeants. Nous essayons maintenant de les sensibiliser à cette problématique, mais c'est un long combat. Il ne faut pas se faire d'illusion, il y a toujours des disparités salariales, même si c'est interdit par la loi.


» Quentin Lesiourd CEDEM
(Quimper) Président : Bernard Le Dez Directeur : Georges Daoudal 80 salariés 5 millions d'euros de chiffre d'affaires 02 98 10 06 00

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.