Finistère

Agroalimentaire

A Carhaix, un coup dur pour l'usine de lait de Synutra ?

Par J.M.L.D., le 06 mai 2016

C'est un rapport qui pourrait donner un sérieux coup de frein au projet carhaisien du groupe chinois Synutra. À la demande des services de l'Etat, sa première usine européenne de poudre de lait, actuellement en construction, a fait l'objet d'un diagnostic qui révélerait de graves manquements en matière de sécurité incendie.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'inauguration de l'usine de poudre de lait du géant chinois Synutra, prévue le 28 septembre prochain, pourrait prendre un sérieux retard. Selon nos confrères du Télégramme, un rapport demandé par les services de l'Etat fait état de sérieux manquements en matière de sécurité, en cas d'incendie dans le bâtiment principal, qui culmine à 31 mètres.

Une mise aux normes estimée à 20 millions d'euros

En cas de dysfonctionnement du système d'extinction par pulvérisation d'eau, le bâtiment pourrait alors s'écrouler vers l'extérieur en moins de dix minutes, empêchant l'intervention des soldats du feu et mettant en péril la vie des salariés. Montant estimé des travaux pour une mise aux normes : 20 millions d'euros, soit 10 % du budget initial. Un problème de taille pour l'industriel chinois. Synutra aurait formulé une demande de dérogation aux autorités.

Ce rapport survient alors que le groupe vient tout juste de mettre 200 millions d'euros sur la table pour la construction d'une seconde usine de transformation de lait.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.