Tourisme

Brest : Paquebots : 1 M€ de retombées

Par Jean-Marc Le Droff, le 01 avril 2016

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Après une année 2014 en progression avec 18.078 passagers, 9.802 croisiéristes ont été accueillis au cours de l'année 2015 au port de Brest, soit une baisse de près de 50 % liée à la venue de navires de moindre capacité mais plus haut de gamme », a indiqué la CCI métropolitaine de Brest la semaine dernière. « Le nombre d'escales est stable par rapport aux années passées avec 12 paquebots de croisière accueillis contre 14 en 2014. La compagnie Aïda était très présente au cours des années 2013 et 2014 avec quatre escales chaque année représentant 9.516 passagers en 2014. Sur l'année 2015, elle n'a programmé que deux escales pour un total de 4.781 passagers, ce qui explique en partie la baisse du nombre de croisiéristes dans le port de Brest ».
Des navires plus petits, mais plus luxueux Si les compagnies américaines comme Holland America et Windstar ont confirmé leur intérêt pour la Cilté du Ponant dans la suite des escales déjà réalisées les années passées, 2015 aura été marquée par l'accueil de nouvelles compagnies, telles que Crystal, Regent Seven Seas Cruises et Grand Circle Cruise Line. Des compagnies aux navires plus petits que la moyenne des paquebots habituellement en escale à Brest (d'une capacité d'accueil de 100 à 200 personnes), mais positionnés sur un créneau très haut de gamme, voire luxe. Deux nationalités ont été particulièrement représentées cette année : les Américains ( 4.252 croisiéristes) et les Allemands (4.926 croisiéristes). Et si les Britanniques se font plus rares dans les ports bretons, en 2015, la compagnie anglaise Saga a quant à elle effectué son retour avec une escale de 624 passagers et a confirmé deux autres escales à Brest en 2017. « Compte-tenu du type de navires accueillis à Brest en 2015, les retombées pour la région brestoise peuvent être estimées à une moyenne de 100 ? par passager sur l'ensemble des escales, soit près d'un million d'euros », indique la CCI, qui attend 7.338 passagers pour la saison 2016, après avoir notamment mené, en décembre, une opération de démarchage auprès de compagnies américaines.



Jean-Marc Le Droff

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.