Blue Solutions : 10 millions d'euros pour le Bluetram

Par Quentin Lesiourd, le 04 avril 2014

TRANSPORTS Vincent Bolloré est venu annoncer un nouvel investissement pour son site d'Ergué-Gabéric : 10 M€ et 50 emplois. À terme, le groupe Bolloré vise les marchés des villes moyennes en Europe et les pays émergents.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Quand Vincent Bolloré se déplace en Cornouaille, il arrive généralement les valises pleines. Et cette fois-ci, il est venu avec une grosse annonce. 10 M€, 50 emplois et un produit prometteur : le Bluetram. Le P-dg du groupe Bolloré a annoncé cet investissement destiné à une nouvelle usine à Ergué-Gabéric, près de Quimper.

Un Bluetram sans rails
... Cette nouvelle unité sera destinée à produire des Bluetram, tramways 100 % électriques équipés de batteries « supercapacités », ainsi que des stations d'arrêts. Dans un bâtiment construit d'ici le mois de novembre sur son site de Pen Carn, Blue Solutions embauchera 50 salariés (plus 50 autres personnes sur le site d'Odet, à 1 km de distance, en cas d'accroissement de la production de supercapacités) pour produire une cinquantaine de trams par an. En cas de succès commercial, la production de Bluetram devrait être portée à 200 tramways par an à l'horizon 2016-2017, avec un investissement supplémentaire de 5 millions d'euros. L'usine devrait être achevée d'ici novembre 2014.

... et 5 à 10 fois moins cher
Vincent Bolloré présente son innovation comme « 10 fois moins chère qu'un tram commun ». Le Bluetram ressemble à un bus et fonctionne sans rails ni fils électriques. Cette innovation se base sur la technologie « supercapacité ». Cette dernière permet des absorptions et restitutions de fortes puissances électriques sur des temps très courts. Les Bluetram se rechargent à chaque arrêt en station via un bras qui se déploie dans le toit, suffisamment pour atteindre l'arrêt suivant (1 km plus loin maximum). « Pour un tramway traditionnel, avec 10 km de lignes, nous pouvons sortir une solution globale à 15 M€. Là où il en faudra 150 pour un tramway classique », résume Vincent Bolloré. Sur la partie production de ces « supercapacités », Blue Solutions ambitionne un chiffre d'affaires 2015 de 6 M€.

Viser les villes moyennes
Avec cette innovation, Blue Solutions espère toucher les villes moyennes, n'ayant pas les ressources pour financer un tramway traditionnel, coûteux et lourd à mettre en place. « C'est aussi une vraie chance pour les pays émergents, ça résoudrait une partie des problèmes de pollution. » Les opportunités sont mondiales. Si bien que la première ligne sera installée à Singapour. Une autre serait en projet à Bordeaux. Encore un pari osé pour Vincent Bolloré, qui concède : « Si j'avais des actionnaires financiers, il y a déjà longtemps qu'ils m'auraient foutu à la porte ».

BLUE SOLUTIONS


(Ergué-Gabéric) PCA : Vincent Bolloré DG : Jean-Marc Métais 175 salariés 47,4 millions d'euros de chiffre d'affaires 02 98 66 78 00

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture