Bretagne

Agroalimentaire

Biobleud : une démarche RSE pour ancrer leurs valeurs

Par Isabelle Jaffré, le 17 septembre 2019

Biobleud, le fabricant de pâtes à tartes prêtes à dérouler bio basé à Ploudaniel (Finistère), s’est lancé en 2017 dans une démarche RSE. Un moyen d’inscrire noir sur blanc les valeurs de l’entreprise.

Un salarié de Biobleud, fabricant de pâtes à tarte, dans l'entreprise.
Biobleud fabrique des pâtes à dérouler bio à Ploudaniel (Finistère). — Photo : © Biobleud

Pour Biobleud (25 salariés, 6,5M€ de CA), fabricant de pâtes à tartes prêtes à dérouler bio basé à Ploudaniel (Finistère), se lancer dans une démarche RSE coulait de source. « Nous étions des pionniers du bio, nous voulions être aussi pionniers de la responsabilité sociétale », explique Emmanuelle Jungblut, co-dirigeante avec Jenovefa Talabardon. « On portait cela en nous depuis longtemps. C’étaient les valeurs portées par le fondateur de Biobleud, en 1991, Michel Talabardon », rappelle-t-elle.

Des réunions internes RSE régulières

Et c’est à la disparition de ce dernier, que les deux dirigeantes ont décidé de formaliser ces valeurs « pour les ancrer, ne pas les perdre de vue tout en poursuivant notre croissance ». Dès 2017, l’entreprise s’engage donc auprès du syndicat Synabio, auquel elle appartient, pour être accompagnée. « Nous nous sommes inscrits dans les groupes de travail RSE, nous avons bénéficié des outils. Parallèlement, nous avons réuni les salariés pour leur en parler », détaille Emmanuelle Jungblut. Des réunions RSE internes d’une journée qui perdurent, au rythme d’une à deux par an. « C’est un bel outil de cohésion d’équipe ! »

Amélioration continue

Biobleud a ensuite récolté les fruits de ce travail collectif, avec notamment, une labélisation Bioentreprisedurable (BioED), le label RSE sectoriel des entreprises du secteur du bio. L’entreprise a accentué les efforts qu’elle faisait déjà sur le tri des déchets, la consommation d’énergie, etc. La démarche a aussi permis de façonner un peu le projet d’extension de l’usine (4,9 M€ investis). La dirigeante égrène les actions mises en place : « Nous avons fait attention à y avoir de la lumière naturelle pour le bien-être des salariés. Nous récupérons encore davantage l’eau de pluie. Sur le toit, des panneaux photovoltaïques ont été installés. Tout cela étant combiné au travail sur l’amélioration de la récupération de chaleur. Nous visons 80 % de consommation de notre propre énergie… » Pour 2020, Biobleud travaille désormais sur un bilan carbone complet : « Nous sommes vraiment dans l’amélioration continue », conclut la co-gérante.

Un salarié de Biobleud, fabricant de pâtes à tarte, dans l'entreprise.
Biobleud fabrique des pâtes à dérouler bio à Ploudaniel (Finistère). — Photo : © Biobleud

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.