Finistère

BTP

Avec Nestor, Trecobat connecte les maisons dès leur conception

Par Isabelle Jaffré, le 16 octobre 2018

Alban Boyé, directeur général du constructeur breton de maison individuelle Trecobat, a présenté l’application Nestor, permettant aux clients de créer, suivre le chantier et contrôler les équipements de leur maison connectée.

Trecobat propose une solution pour construire une maison connectée à partir de 1500 euros. — Photo : © Trecobat

Avec « Nestor », Trecobat veut aller plus loin vers la maison connectée. Le groupe de construction de maison individuelle de Lannilis (420 salariés, 139 M€ de CA en 2017-2018) intègre désormais la dimension connectée de ses réalisations dès la conception. « L’idée est de parler d’usage 2.0 avec nos clients dès le démarrage de leur projet, explique Alban Boyé, directeur général de Trecobat. La problématique aujourd’hui est que chaque solution à sa propre application : volet, chauffage, système de surveillance, etc. Il faut en télécharger 20 pour contrôler sa maison ! »

Solution intégrée dès la conception

L’entreprise a donc mis au point sa propre application qui agrège l’ensemble des solutions, appelée « Nestor ». En amont, l’application permet aux clients de retrouver tout ce qui concerne leur dossier de construction depuis leur smartphone : des annonces pour trouver un terrain à l’avancement du chantier en passant par la réalisation des plans ou encore la signature électronique. Ensuite, Nestor permet aussi de gérer leur domotique et l’entretien de leur maison.

« Trecobat est le premier groupe à proposer cette solution intégrée. C’est un véritable changement de notre façon de faire. Quand on achète une voiture, on ne demande pas l’épaisseur de la carrosserie, on parle équipements. C’est ce que nous voulons faire avec la maison au lieu de ne parler que de parpaing », confie Alban Boyé. Une innovation, poussée par les clients eux-mêmes. « Ils nous poussent à être force de proposition. Nous avons été leader de la maison basse consommation, mais il y avait peu d’effet visible, si ce n’est sur les factures des clients ensuite. »

En marque blanche

Nestor permet aussi de limiter le coût de la maison connectée. « Pour installer des systèmes a posteriori, cela revient à 10 000 à 20 000 euros. Notre offre de base démarre à 1 500 euros, évolutive dans le temps. Cela représente un coût additionnel de 9,70 euros par mois dans le cadre d’un prêt immobilier de 15 ans », avance le directeur général.

Trecobat travaille depuis 2014 sur cette application qui a fait ses premiers pas dès 2016. « Nous avons noué deux partenariats. Le premier avec le groupe spécialiste de la domotique bretillien Delta Dore (860 salariés, 145 M€ de CA en 2017) pour l’accompagnement de nos équipes et des installateurs électriciens. Le second avec une start-up de Saint-Malo : Smile, qui déploie un réseau social de proximité, qui est intégré à Nestor », indique Geoffroy Le Bris, le responsable du projet Nestor et dirigeant de Nestorimmo, la filiale créée pour pousser le développement de l’activité. Trecobat envisage, en effet, de proposer sa solution en marque blanche à d’autres constructeurs.

Trecobat propose une solution pour construire une maison connectée à partir de 1500 euros. — Photo : © Trecobat

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture