Brest

Informatique

Asten regroupe ses trois filiales à Gouesnou

Par Isabelle Jaffré, le 10 septembre 2020

Le groupe de services informatiques Asten investit deux millions d’euros pour regrouper toutes ses activités sur son site de Gouesnou. Une refonte de son site qui annonce aussi un changement dans la façon de travailler de l’entreprise.

Jean-Christophe Cagnard a fondé Asten en 1995.
Jean-Christophe Cagnard a fondé Asten en 1995. — Photo : © Isabelle Jaffré

Installé depuis sa création en 1995 au Relecq-Kerhuon, le groupe de services informatiques Asten (110 salariés, 12,5 M€ de CA) va bientôt quitter son immeuble relecquois pour regrouper ses activités sur son site de Gouesnou. Un moyen de réunir ses trois filiales, Asten Cloud (hébergement, infogérance et cybersécurité), Asten Lab (big data, développement d’application et de solutions mobiles) et Asten Retail (édition et intégration d’une suite logicielle encaissement) au même endroit. « Nous occupions déjà le 1er étage et le rez-de-jardin de ce bâtiment de la zone de Kergaradec. Nous effectuons des travaux pour tout réorganiser », indique Jean-Christophe Cagnard, le PDG d’Asten. La crise du coronavirus a un peu retardé les travaux et le déménagement est simplement prévu à l’automne au lieu de l’été. L’investissement total est de deux millions d’euros, dont 450 000 euros uniquement pour le bâtiment. L’entreprise, qui occupera 1600 m² en profite également pour installer une fibre plus importante et une infrastructure télécoms pour fournir davantage de puissance de calcul à ses clients. Le bâtiment du Relecq-Kerhuon, lui, est en vente.

Toujours en recrutement

Un investissement devenu nécessaire étant donné la croissance de l’entreprise : +25 % en 2019. Asten fait aussi partie des entreprises fortement sollicitées pendant la crise sanitaire. « Les besoins en informatique, pour le télétravail, pour la cybersécurité ont été importants. Certains services ont été à l’arrêt, d’autres ont connu une augmentation d’activité de 200 % », note le dirigeant, qui malgré le contexte économique, est toujours à la recherche d’informaticiens. « Nous recrutons ! », lance-t-il.

Avec ce regroupement de filiale, Jean-Christophe Cagnard veut aussi changer la façon de travailler dans son groupe. « L’idée est celle d’un guichet unique pour nos clients, explique Jean-Christophe Cagnard, le PDG. Quand ils appellent, ils appellent Asten, pas tel ou tel service. Avoir tout le monde sur le même site va permettre davantage d’échanges. » Les trois filiales resteront des filiales à part entière, mais pas physiquement. Dans le bâtiment de Gouesnou, les plateformes de développement d’Asten Lab et Retail seront regroupées, par exemple.

Mettre les équipes en mouvement

La restructuration du bâtiment va aussi engendrer un changement pour les équipes qui travaillent déjà dans le bâtiment. « Tout le monde va bouger ! On veut créer une nouvelle dynamique, pour mettre tout le monde en mouvement », insiste le PDG. « Nous avons bien sûr expliqué la manœuvre aux équipes », poursuit-il. Jean-Christophe Cagnard souhaite ainsi développer les compétences de manière croisée. « Les équipes vont pouvoir passer du temps ensemble et cela va profiter aux clients », estime-t-il.

De quoi faire encore progresser le groupe. Le PDG anticipe une croissance, y compris sur l’exercice mars 2020 - mars 2021. « Nous étions et restons sur une dynamique forte. L’incertitude demeure sur l’ampleur de notre progression », explique le dirigeant, qui a déjà des projets de nouveaux services pour les mois à venir.

Jean-Christophe Cagnard a fondé Asten en 1995.
Jean-Christophe Cagnard a fondé Asten en 1995. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail