Banque

Arkéa capital investissement entre au capital du Bordelais Ingeliance

Par O.E, le 27 novembre 2015

La filiale du Crédit mutuel Arkéa investit 4 millions d'euros dans la société d'ingénierie dirigée par Jean-François Cledel.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Arkéa capital investissement entre au capital de la société d'ingénierie Ingeliance. La filiale du Crédit mutuel Arkéa investit 4 millions d'euros dans l'entreprise de Jean-François Cledel, également président du Medef Gironde. Ingeliance conçoit des pièces pour de nombreux secteurs de l'industrie : aéronautique, automobile, ferroviaire, énergie, construction navale... L'entreprise emploie 480 personnes dans 14 agences, dont deux à l'étranger (Hambourg et Singapour) et réalise 32 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Se développer à l'international

« Nous devons nous développer à l'international, en réalisant à terme plus de 30 % de notre chiffre d'affaires hors de France, contre 6 % actuellement, expliquait Jean-François Cledel lors d'une interview au Journal des entreprises en avril dernier. Cela passera notamment par des implantations en Europe, en Asie et en Amérique. Les relais de croissance ne sont plus en France et il faut donc s'adapter à cette nouvelle donne. Les industriels ont désormais une approche globale et confient de plus en plus d'emblée, les travaux d'ingénierie aux pays clients. C'est donc là qu'il faut être présent ». Dans cette même interview, Jean-François Cledel précisait également: « Nous rédigeons actuellement un plan stratégique avec un cabinet parisien, qui doit permettre d'atteindre les 80 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022. L'ambition est également d'élever le résultat d'exploitation, en allégeant certains process et en nous positionnant sur des marchés plus rentables ».

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition