Bretagne

Formation

Après Lannion, Référence Drone prend son envol à Dirinon et Vannes

Par Jean-Marc Le Droff, le 15 juin 2022

Créée en 2019 à Lannion, l’entreprise Référence Drone, spécialisée dans la formation au pilotage de drone, a ouvert une antenne à Dirinon en 2021 et vient d’en ouvrir une seconde à Vannes en mars. De quoi répondre à une demande de plus en plus forte des particuliers, mais aussi et surtout des entreprises des secteurs de la communication, du BTP et de l’agriculture.

Cyrille Legendre a créé Référence Drone à Lannion en 2019.
Cyrille Legendre a créé Référence Drone à Lannion en 2019. — Photo : Jean-Marc Le Droff

Après avoir travaillé dans la Marine nationale pendant près de vingt ans, Cyrille Legendre s’est tour à tour reconverti dans les métiers du bâtiment puis du digital. En 2019, il se lance dans une nouvelle aventure. Après s’être formé au pilotage de drone, il crée son entreprise de formation, Référence Drones, à l’aéroport de Lannion (Côtes-d’Armor), qui a depuis formé près de 300 stagiaires. Pour répondre à une demande en croissance de 25 % chaque année, il a ouvert en 2021 une antenne à Dirinon (Finistère), et vient d’en ouvrir une seconde à Vannes (Morbihan), en mars dernier.

Communication, médias, BTP, agriculture…

"Nos clients sont de tous les âges et viennent de tous les horizons", explique le dirigeant, qui emploie aujourd’hui trois salariés et a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 300 K€. "90 % de nos stagiaires sont des professionnels qui viennent acquérir des compétences complémentaires", détaille Cyrille Legendre. Des stagiaires qui viennent à 60 % du domaine de la communication et des médias, le reste évoluant majoritairement dans le secteur du BTP avec des clients tels que Bouygues, Vinci ou Eurovia.

Inspections techniques, thermographie pour l’isolation des bâtiments ou les installations solaires, prise de côtes, modélisation 3D, topographie, démoussage de toits…"Le BTP offre de plus en plus de débouchés, tout comme l’agriculture qui commence à arriver en force, notamment pour l’observation et le traitement phytosanitaire ciblé des cultures”, analyse le dirigeant qui est par ailleurs responsable de l’Unepat Bretagne (Union Nationale des Exploitants et des Professionnels d’Aéronautique Télépilotée).

2Deux recrutements et de nouveaux services à venir

"Nous proposons des formations de deux semaines minimum, éligibles au CPF, avec un socle commun pour obtenir le certificat d’aptitude au télépilotage ainsi que des modules spécifiques pour chaque activité", détaille Cyrille Legendre. Il compte également parmi ses clients les sapeurs-pompiers du SDIS 22 de Lannion, qui utilisent le drone pour faire du repérage lors d’incendies ou d’accidents de la route.

"Et il y a encore de nombreux autres domaines dans lesquels l’usage des drones va se développer comme la livraison à domicile, l’entretien des forêts, etc. ", anticipe Cyrille Legendre. Il prévoit deux recrutements d’ici l’automne et prépare en parallèle le lancement d’une entité spécialisée dans la prestation de services agricoles.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition