All Purpose : Création d'un GIE national

Par Violaine Pondard, le 03 avril 2009

La voilerie trinitaine All Purpose vient de réunir en un GIE, groupement d'intérêt économique, ses neuf enseignes nationales.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Caen, Rouen, LeHavre pour la Manche. Brest, Lézardrieux, Lorient, LaTrinité-sur-Mer, Le Crouesty pour la façade Atlantique. Et Saint-Mandrier-sur-Mer dans le Var pour la Méditerranée. Les neuf enseignes hexagonales de la voilerie All Purpose, gérées par cinq sociétés, sont réunies depuis janvier dernier en un groupement d'intérêt économique, GIE. Il représente 38 salariés pour 3M€ de chiffre d'affaires. L'objectif de ce GIE? Mieux s'armer face à la concurrence.




Centraliser les achats

«En un mois, nous avons observé qu'il était devenu plus facile de négocier avec les fournisseurs. Nous sommes davantage pris au sérieux désormais», reconnaît Rémi Aubrun, cogérant de la première enseigne All Purpose à LaTrinité-sur-Mer depuis dix ans et président du conseil d'administration du GIE. «L'idée est de centraliser les achats et la communication pour créer une dynamique.» Jusqu'ici les cinq entités juridiques étaient totalement indépendantes les unes des autres. «Le groupement s'est développé spontanément depuis trois ans.Mais nous ne fonctionnons pas par franchise. Chacun apporte son savoir-faire et ses connaissances.» La marque All Purpose gagne en notoriété grâce à son activité principale: l'équipement des régatiers.




5% à l'export

Spécialiste des voiles de 40 pieds et plus destinées à la régate, All Purpose s'est construit une réputation grâce à des courses autour du globe. Seulement 5% du chiffre d'affaires du Trinitain est consacré à l'export, ce qui lui offre tout de même une présence en Espagne, aux États-Unis, en Afrique du Sud, en Slovénie, en Australie, en Allemagne et en Hollande. «Les régatiers viennent s'entraîner ici, à LaTrinité-sur-Mer, achètent leurs voiles chez nous et continuent à être clients depuis leurs pays», note Rémi Aubrun. D'ailleurs, il a été approché récemment par un Américain prêt à devenir distributeur de la marque. Le GIE ouvre ainsi de nouvelles perspectives aux enseignes All Purpose. «La deuxième année, nous aimerions créer une homogénéité des méthodes de fabrication, avec une norme All Purpose», espère le président du conseil d'administration.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.