• Bretagne

    Agriculture

    Le groupement de défense sanitaire mise sur la biosécurité des élevages bovins

    17 juin 2019

    Alors qu’il travaille sur le renouvellement de son agrément d’organisme à vocation sanitaire (OVS), le groupement de défense sanitaire (GDS) Bretagne, dirigé par Stéphane Jeuland, va renforcer ses efforts en matière de biosécurité des élevages. Des audits dédiés seront notamment proposés aux éleveurs d’ici à la fin de l’année. En 2018, près de 96 % des éleveurs bovins locaux adhèrent à la structure. Elle affiche un budget de 15,7 M€, 132 salariés et 20 400 adhérents sur sept sections (bovins, ovins, caprins, équins, apicole, aquacole, avicole).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos