Côtes-d'Armor

Conseil

Vocalyse s'intéresse aux relations hommes-femmes au travail

Par Julien Uguet, le 07 mars 2019

Le cabinet de conseil organise le 3 avril prochain une journée de formation autour des relations hommes-femmes sur les lieux de travail. Les managers et dirigeants d'entreprises sont principalement ciblés.

Bernard Cessieux, fondateur de Vocalyse à Saint-Brieuc, et la sociologue Stéphanie Le Gal-Gorin
Bernard Cessieux, fondateur de Vocalyse à Saint-Brieuc, et la sociologue Stéphanie Le Gal-Gorin — Photo : @DR

Fondé par Bernard Cessieux, le cabinet de conseil Vocalyse à Saint-Brieuc a fait des relations au travail l’une de ses marques de fabrique. Le 3 avril prochain, la société confiera, pour la première fois, un cycle de formation à une intervenante externe, Stéphanie Le Gal-Gorin, sociologue spécialisée dans les relations hommes-femmes. « L’intérêt est double, confie Bernard Cessieux. Celui d’aborder un sujet important dans notre monde actuel mais aussi de confier à une spécialiste le soin d’aborder la thématique de la relation hommes-femmes au travail afin de sortir des préjugés ou des stéréotypes. »

Combattre les agissements sexistes

Remarques sexistes, harcèlement, etc. L’objectif de cette journée, qui se déroulera au restaurant L’Eskemm à Trégueux, est d’ébranler les certitudes des managers et des dirigeants d’entreprise, le public principalement visé. « L’idée est de s’appuyer, tout ne rappelant la réglementation, de s’appuyer sur des cas concrets, précise Stéphanie Le Gal-Gorin. Je veux que les participants prennent compte des enjeux de la mixité, s’interrogent sur les modes de fonctionnement, individuels ou collectifs, et acquièrent des outils pour identifier les différentes formes d’agissements sexistes. »

Pour s’inscrire : https://vocalyse.bzh/formations/egalite-femmes-hommes/

Bernard Cessieux, fondateur de Vocalyse à Saint-Brieuc, et la sociologue Stéphanie Le Gal-Gorin
Bernard Cessieux, fondateur de Vocalyse à Saint-Brieuc, et la sociologue Stéphanie Le Gal-Gorin — Photo : @DR