Bretagne

Agriculture

Vital Concept veut imposer son nom grâce au cyclisme

Par Julien Uguet, le 13 février 2018

Leader français de la vente par correspondance de matériels et fournitures destinés aux agriculteurs, la société Vital Concept à Loudéac mise sur le vélo pour asseoir sa notoriété. Elle sponsorise l'équipe professionnelle Vital Concept Cycling Club.

Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Cap sur le cyclisme pour Vital Concept. Leader français de la vente par correspondance de produits agricoles, allant de la nutrition à l’équipement, en passant par l’hygiène et les semences, la société de Loudéac mise sur le vélo pour imposer son nom. Après une aventure conjointe de 18 mois avec la banque en ligne Fortunéo, Vital Concept a décidé de sponsoriser, pour trois ans, sa propre équipe professionnelle, pilotée par l’ex-coureur professionnel Jérôme Pineau.

Un goût d’inachevé à combler

Son PDG Patrice Étienne a clairement fait de la participation à la Grande Boucle un objectif majeur. Même si ce n'est pas pour cette année, il entend clairement démontrer aux organisateurs que son équipe a le potentiel pour y arriver en 2019. « L’entreprise a fêté ses 20 ans en 2016. Notre expertise est reconnue mais pas encore assez notre marque. J’aurais pu investir dans une vaste campagne à la télévision ou sur un maillot d’un club de football. Ce ne sont pas les sollicitations qui manquent. Toutefois, la typologie de notre clientèle correspond à celles des campagnes et des territoires traversés par le Tour. J’avais un goût d’inachevé en tant que co-sponsor alors que je suis persuadé que le vélo peut grandement contribuer à améliorer la notoriété de Vital Concept. »

Dotée d’un budget de 6 M€, et de 40 collaborateurs dont 20 coureurs, l’équipe professionnelle, basée à Theix dans le Morbihan, s’appuie sur une SAS présidée par Patrice Étienne. « Il était important de mixer compétences sportives et managériales avec réalités économiques du terrain. Vital Concept et sa petite sœur Alphatech contribuent pour moitié à ce budget, le reste étant valorisé par des sponsors matériels et logistique. »

Conserver un lien de proximité avec le terrain

Affichant une croissance annuelle de 10 %, Vital Concept poursuit, en parallèle de ses investissements en communication, sa politique d’un service toujours plus qualitatif. Dans cette dynamique, l’entreprise vient d’investir 2,5 M€ dans la création d’une ferme expérimentale à Rohan (56) à proximité de ses 16 500 m² d’entrepôts de stockage de Loudéac.

« L’idée est de disposer de notre propre structure pour tester les produits que nous vendons en négoce ou que nous produisons avec Alphatech. J’ai cette volonté d’amener toujours plus d’expertise aux agriculteurs dont les exigences sont grandissantes. Il est important, pour une société devenue nationale en quelques années, de conserver une proximité avec le terrain sinon on est vite déconnecté. C’est cette logique qui nous a déjà amenés à piloter en direct toutes nos tournées de livraison jusqu’à la ferme dans la France entière »

Orientée production laitière dans un premier temps, l’exploitation accueillera à terme d’autres espèces ou cultures. Patrice Etienne en a confié la gestion à son fils Victor, diplômé d’un master en marketing. « Nous voulons travailler sur les notions de productivité, de bien-être animal, d’alimentation et de génétique. Dans un futur proche, l’objectif est de se servir de la SCEA du Bel Orient, en lien avec notre filiale de conseil Agritech, comme un centre de formation pour nos clients et nos salariés. »

Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture