Saint-Brieuc

Hôtellerie

Une nouvelle vie pour l’hôtel Edgar

Par Julien Uguet, le 25 juin 2019

Après avoir vendu l’hôtel d’Arvor à Dinan, Magali et Maxime Jullien viennent de reprendre l’hôtel Edgar, à Saint-Brieuc, via leur société Fin’Arvor Hôtels & Co.

Maxime et Magali Jullien, dirigeants de l'hôtel-restaurant Edgar à Saint-Brieuc et le chef Sébastien David.
Maxime et Magali Jullien ont repris l'hôtel-restaurant Edgar à Saint-Brieuc en avril 2019. Ils entendent notamment développer l'offre de restauration, avec la table tenue par le chef Sébastien David. — Photo : @DR

Fondé en 2010 par la famille Meslin, originaire de Dinan, l’emblématique hôtel Edgar à Saint-Brieuc vient de changer de mains pour la deuxième fois en neuf ans. Niché dans l’ancien commissariat, en plein cœur de la préfecture des Côtes-d’Armor, l’établissement de 28 chambres vient d’être repris par Magali et Maxime Jullien, via la société Fin’Arvor Hôtels & Co. Le couple succède aux époux Loiget et Bonnefoy, propriétaires du Benhuyc à Binic. « Nous avions envie d’un nouveau challenge dans une logique patrimoniale également, précise Maxime Jullien. Nous avons trouvé un accord pour la cession des murs et du fonds de commerce, ce qui va nous permettre de pleinement déployer notre propre projet. »

Un deuxième hôtel à Saint-Malo

Originaires de région parisienne, Maxime et Magali Jullien n’étaient pas prédestinés à être aujourd’hui à la tête d’un petit groupe hôtelier breton. « En plus de l’Edgar, nous exploitons le Vauban à Saint-Malo, que nous avons repris et modernisé en 2017. Pour ce nouveau projet briochin, d’une taille plus conséquente, nous avons cédé l’hôtel d’Arvor à Dinan que nous tenions depuis 2010, date de notre arrivée en Bretagne. »

Des choix modernes

C’est à cette époque que Maxime et Magali Jullien décident de changer de voie professionnelle. « Nous travaillions à l’époque dans le milieu bancaire avec de bonnes situations mais une vie à 100 à l’heure. Nous avons fait un choix de vie pour la vie de famille. » S’ils réfléchissent, un temps, reprendre un cabinet d’assurances, le couple prend le virage de l’hôtellerie en s’installant à Dinan. « Nous avons modernisé les lieux autour d’un concept d’appart-hôtel et lodge à notre goût. » Contrairement à nombre d’hôteliers, Maxime et Magali Jullien s’appuient sur le site Airbnb pour commercialiser leur chambre. « Nous pensons qu’il faut en faire un allié et pas un ennemi car la puissance de ce site est bien réelle. »

Un chef issu du Bristol

En juillet 2018, ils tombent sous le charme de l’hôtel Edgar. « C’est un établissement atypique par sa localisation, son histoire et son charme unique. » En rejoignant le réseau Logis, l’établissement entend s’offrir une nouvelle dynamique. « La partie restauration est totalement nouvelle pour nous. Nous avons la chance de nous appuyer sur un chef en place depuis trois ans, Sébastien David, qui a fait ses classes au Bristol à Paris et qui est reconnu pour la qualité de sa cuisine. Il faut désormais mettre mieux en lumière son talent en continuant notamment à valoriser les producteurs locaux. » Un nom dédié à cette table d’affaires d’une trentaine de couverts est déjà prévu.

Une enveloppe d’investissement de 100 000 euros est actée pour donner un coup de jeune à l’Edgar. Avec le Vauban dans la Cité corsaire, la société Fin’Arvor Hôtels & Co s’appuie sur 12 salariés, pour un chiffre d’affaires consolidé de 1,4 million d’euros. « L’objectif est désormais de capitaliser sur ses deux outils au potentiel évident et naturel. »

Maxime et Magali Jullien, dirigeants de l'hôtel-restaurant Edgar à Saint-Brieuc et le chef Sébastien David.
Maxime et Magali Jullien ont repris l'hôtel-restaurant Edgar à Saint-Brieuc en avril 2019. Ils entendent notamment développer l'offre de restauration, avec la table tenue par le chef Sébastien David. — Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.