Côtes-d'Armor

Transport

SNCF : « C’est aux acteurs locaux de se mobiliser »

Par Julien Uguet, le 02 juillet 2019

Directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF, Franck Dubourdieu confirme, chiffres à l’appui, que la dynamique TGV est bien réelle en Côtes-d’Armor.

Franck Dubourdieu, directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF.
Franck Dubourdieu, directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF. — Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Le discours est bien rodé. Directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF, Franck Dubourdieu est bien connu des clubs TGV bretons où il intervient régulièrement pour vanter les mérites de l’unique opérateur ferroviaire en France. Chiffres à l’appui, il confirme que l’effet "grande vitesse" s’est bien arrêté en gare de Lamballe, Saint-Brieuc et Guingamp… même si le ressenti des acteurs économiques est différent. « Certes, des villes comme Rennes et Quimper ont enregistré des hausses de trafics respectives de 26 % et 36 %, mais les gares costarmoricaines sont dans la moyenne bretonne avec une croissance de 17 %. En 2018, c’était 800 000 voyageurs qui ont utilisé la desserte Paris-Saint-Brieuc. »

Le VRP de la SNCF vante notamment la quantité de l’offre de train à grande vitesse. « C’est de l'or en barre pour l'essor économique des Côtes-d’Armor. Nous avons mis en place 10,5 allers-retours par jour, ce qui est unique en Bretagne. Deux ans après, nous affichons des taux de remplissage très corrects de 75 %, ce qui nous laisse des marges importantes de progression. » La cible des professionnels, qui ne représente que 10 % des clients dans les trains vers les Côtes-d’Armor, est suivie de très près. « Il est important que les collectivités accompagnent la SNCF dans cette dynamique. Sur la question du dernier kilomètre, à l’arrivée en gare, c’est aux acteurs locaux de se mobiliser en mettant en place les services adaptés. Le TGV ne pourra jamais amener chaque usager au pied de sa maison. Certaines régions innovent en ce sens avec de l’autopartage, des bus collés sur les horaires du train, etc. »

Franck Dubourdieu, directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF.
Franck Dubourdieu, directeur commercial de l’axe Atlantique à la SNCF. — Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.