Saint-Brieuc

Distribution

A Saint-Brieuc, Decathlon veut miser sur la voile et les sports d’eau

Par Julien Uguet, le 29 novembre 2018

Pour coller aux attentes de la clientèle locale, l'enseigne Decathlon offre davantage de latitude à ses directeurs de magasin. A Saint-Brieuc, troisième point de vente en Bretagne, le directeur du magasin veut davantage miser sur les sports d'eau.

Gurwal Clen, directeur du magasin Decathlon de Saint-Brieuc.
Directeur du magasin Decathlon de Saint-Brieuc, Gurwal Clen prospecte les clubs de sports d'eau locaux afin de leur proposer un accompagnement commercial autour des marques "maison". — Photo : Decathlon

Originaire de Bretagne, Gurwal Clen est un pur produit Decathlon. Après un bref passage dans le secteur agroalimentaire (Doux, Bonduelle), ce diplômé de l’ESC Dijon a rejoint en 2014 le groupe de distribution spécialisé dans les articles de sport et de loisirs en tant que responsable de rayon. Depuis janvier 2018, celui qui a entre temps occupé des fonctions de responsable d’exploitation dans des magasins de Lannion et Brest, a été nommé directeur du magasin de Saint-Brieuc. « Avec 20 millions d’euros de chiffre d’affaires et 70 salariés à l’année, il s’agit du troisième point de vente en Bretagne côtière, derrière Brest et Vannes, confie l’intéressé. Avec ses 6 000 m², c’est un beau navire qui mérite d’être encore mieux exploité qu’actuellement. »

Coller au bassin de consommation

Pour Gurwal Clen, le développement de l’offre tournée vers la voile et les sports nautiques doit être considérablement mieux valorisée. « Jusqu’à présent, l’entrée du magasin s’effectue par le rayon de la randonnée - l’un de nos meilleurs univers - puis les linéaires musculation et remise en forme. C’est étrange au regard de la typologie de notre clientèle et du terrain de jeu maritime qui s’offre à nous en baie de Saint-Brieuc. Grâce aux données que nous récoltons via les cartes de fidélité de 71 000 clients - dont 65 % actifs -, nous sommes capables d’avoir des profils bien précis des achats. Sur l’agglomération briochine, force est de constater que l’on sous-vend les kayaks de mer, les palmes, etc. Tout le monde sait pourtant que la demande est là, que le marché des écoles des voiles ou de surf est là également… À nous d’aller mieux les chercher. »

Des investissements en 2019

Decathlon Saint-Brieuc entend ainsi mettre en avant, dès début 2019, l’ensemble des gammes des sports d’eau. « Cela va de la plongée sous-marine au paddle en passant bien entendu par la voile. L’idée est de mettre en scène nos propres gammes jusqu’aux barques et bateaux de petites tailles. » Profitant d’une plus grande latitude offerte par le groupe nordiste, propriété de la famille Mulliez, Gurwal Clen va repenser l’implantation générale de son magasin. « Ce travail s’effectue en parallèle d’une rénovation complète des sols béton pour laquelle près de 300 000 euros vont être investis. Cet investissement était nécessaire dix ans après notre arrivée dans ce nouveau point de vente. »

Être acteur du territoire

Sans attendre, Gurwal Clen a multiplié les ouvertures, ces dernières semaines, pour faire savoir ce changement d’orientation. « Nous devons être un acteur du territoire et pas uniquement attendre que les gens poussent la porte du magasin. Le succès rencontré par le départ d’une étape de Solitaire du Figaro, pour laquelle nous étions l'un des partenaires - une première pour le magasin - témoigne du potentiel commercial sur ce segment. Depuis quelques semaines, nous prospectons les clubs sportifs locaux, qui sont des prescripteurs en la matière, afin de leur proposer un accompagnement commercial autour de nos propres marques, comme le souhaite notre maison mère. »

Gurwal Clen, directeur du magasin Decathlon de Saint-Brieuc.
Directeur du magasin Decathlon de Saint-Brieuc, Gurwal Clen prospecte les clubs de sports d'eau locaux afin de leur proposer un accompagnement commercial autour des marques "maison". — Photo : Decathlon

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture