Saint-Brieuc

Services

Rapid'Couture joue la carte du sur-mesure sur le web

Par Julien Uguet, le 18 juillet 2018

Spécialisée dans les travaux de couture et de retouche, l'enseigne Rapid'Couture mise sur l'apport de nouveaux services, notamment sur internet, pour développer son réseau de concession dans l'Hexagone. 

Yvon Le Riboter a fondé l'enseigne Rapid'Couture. Il est aujourd'hui rejoint par son fils Alexandre Le Riboter. — Photo : @JulienUguet

Fondée en 1986 par Yvon Le Riboter et Jean-Michel Bruneau, Rapid'Couture (300 salariés, 10 millions d'euros de chiffre d'affaires) a longtemps fait partie des précurseurs dans la démocratisation les travaux de couture ou de retouche. « Jusqu'à notre arrivée, ces compétences étaient davantage une question de savoir-faire transmis de mère en fille, confirme Yvon Le Riboter, PDG de l'entreprise dont le siège vient d'être transféré de Nantes à Saint-Brieuc. Il nous est apparu porteur de créer des magasins où les clients pouvaient venir déposer leur pantalon ou leur manteau à retoucher dans un laps de temps très court. Telles étaient les trois promesses de l'enseigne : rapidité, qualité et accessibilité prix. »

Plus de 30 ans après la création de Rapid'Couture, les fondamentaux sont toujours identiques, même si la marque a su évoluer avec les époques. « Nos 156 magasins sont déployés sur tout l'Hexagone autour d'un contrat de concession. Nous avons fait bouger à la marge le concept de base, car la dynamique commerciale s'est construite autour de l'ajout de nouveaux services en ligne, qui viennent nourrir l'activité des adhérents. »

Des chemises sur-mesure

Pour mener à bien ces projets de digitalisation, Yvon Le Riboter peut compter sur le soutien de son fils, Alexandre, diplômé de l'école de la Kedge Business School Marseille. « Il a un œil numérique que je n'ai pas forcément du haut de mes 60 ans et fourmille de projets au quotidien. Ce virage à prendre était le bon. C'est aussi une manière d'assurer la pérennité de l'entreprise familiale. » L'un des premiers produits de diversification a été la fabrication et la commercialisation de chemises et chemisiers sur-mesure.

Baptisée Menphys, la marque s'appuie sur le savoir de l'atelier de confection C2S dans les Deux-Sèvres. « Nous revendiquons ce made in France. Tous nos produits sont entièrement personnalisables, du choix des tissus, à la taille en passant par les boutons, classiques ou de manchette. » Tous les Rapid'Couture en France disposent désormais d'un corner dédié à Menphys afin de permettre aux clients de voir cette offre, mais aussi d'assurer la prise de cotes. « Le web se révèle également un très bon relais de croissance, avec de fortes demandes sur le site dédiée à la marque. »

Grandir via Internet

L'autre grand projet de digitalisation est le lancement, au début de l'année 2018, du site Tendance Retouche, prolongement de Rapid'Couture sur le web. « L'enseigne n'est pas présente dans tous les bassins de consommation et pourtant la demande existe, précise Yvon Le Riboter. Je pense à l'Ile-de-France notamment. De nos réflexions est né ce portail web qui permet à des clients, via des points relais mis en place, d'envoyer leurs vêtements à retoucher dans le magasin le plus proche géographiquement. Notre idée reste d'apporter du flux de travail. La récente rénovation de nos magasins en est une autre. Même si nous restons une enseigne moyenne gamme, accessible à tous, cela ne doit pas exclure ce type d'évolution bénéfique à tout le monde. »

Yvon Le Riboter a fondé l'enseigne Rapid'Couture. Il est aujourd'hui rejoint par son fils Alexandre Le Riboter. — Photo : @JulienUguet

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture