Industrie

Prolann : Un accord ambitieux avec le CEA

Par la rédaction, le 07 mars 2014

L'enjeu Pour renforcer sa volonté de se positionner comme un véritable intégrateur mécanique, la société Prolann à Rospez vient de signer un accord ambitieux de transfert de technologies avec le commissariat à l'énergie atomique.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Robert Glémot, P-dg de la société Prolann à Rospez, en a toujours été convaincu. Réussir à mieux faire travailler ensemble le monde de l'industrie et de la recherche ne peut-être que bénéfique. L'ancien patron des patrons dans les Côtes-d'Armor le prouve une nouvelle fois avec l'ambitieux accord récemment signé avec le commissariat à l'énergie atomique. « Nous fabriquons des sismographes et capteurs en tous genres depuis vingt ans, précise l'intéressé. Aujourd'hui nous passons la vitesse supérieure avec la création d'une société dédiée, à côté de nos activités historiques d'intégration et d'usinage de précision réalisée par Prolann. »




Une nouvelle société créée baptisée Seismo Wave

Baptisé « Seismo Wave », la nouvelle structure aura pour objectif de commercialiser, à l'échelle internationale, des capteurs sismiques et des microbarométriques issues d'une collaboration conjointe avec le CEA. « Il s'agit d'une licence exclusive. Le CEA nous accorde sa confiance car notre relation est historique mais surtout nous possédons une bonne connaissance de ces marchés limités en nombre mais à forte valeur ajoutée. Les sismographes mesurent les tremblements de terre et les microbaromètres les ondes infrasonores pour des applications dans la sécurité civile et militaire, l'étude du climat, etc. »




40 % de l'activité liée à la géophysique

Cet accord vient également renforcer la stratégie menée par Prolann de s'orienter vers un métier complet d'intégrateur mécanique afin de ne pas rester cantonné à son activité historique d'usinage de précision. « La géophysique représente 40 % de notre business. Le fait que nous soyons capables d'intégrer des composants électroniques dans des ensembles ou des sous-ensembles mécaniques, fabriqués ici, a plu au CEA qui cherche des partenaires solides pour essaimer ses travaux via des transferts de technologies. » Sans durée dans le temps, l'accord offre toutefois de belles perspectives à la PME costarmoricaines qui table sur un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros à horizon trois ans pour Seismo Wave. « Nous sommes sur des secteurs bataillés mais l'innovation séduit. Il faut faire preuve de réactivité au service des attentes clients. » Notamment du côté du secteur de la défense pour lequel Prolann nourrit de solides ambitions. « Cela pèse actuellement 45 % de notre chiffre d'affaires, confirme celui qui n'a pas hésité un instant, en 2012, à prendre la présidence du cluster Eden, regroupement d'entreprises bretonnes positionnées sur ce marché. Là aussi, notre statut d'intégrateur disposant une véritable expertise plaît à nos clients. »

Prolann



(Rospez) P-dg : Robert Glémot 42 salariés Chiffre d'affaires 2013 : 4 millions d'euros 02 96 46 16 10

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.