Côtes-d'Armor

Énergie

Parc éolien offshore de Saint-Brieuc : Ailes Marines sélectionne Eiffage et Engie pour sa sous-station électrique

Par Julien Uguet, le 07 septembre 2020

Le projet de parc éolien en mer de Saint-Brieuc continue de rentrer dans le concret. Le maître d'œuvre Ailes Marines confie aux opérateurs français Eiffage Métal et Engie Solutions la construction de la sous-station électrique du parc.

Sous-station électrique du champ d'éoliennes offshore de Wikinger en Allemagne
A l'image de celle développée sur le parc allemand de Wikinger, Eiffage Métal et Engie Solutions vont piloter la construction de la sous-station électrique du champ d'éoliennes offshore de la baie de Saint-Brieuc. — Photo : @Iberdrola

En charge de la construction, de l’installation et de l’exploitation du champ éolien en mer de la baie de Saint-Brieuc, la PME Ailes Marines (5 salariés) vient d’attribuer à Eiffage Métal et Engie Solutions le contrat de construction de la sous-station électrique du parc. La première sera chargée de l’ingénierie et de la construction de la partie supérieure de l’équipement, ainsi que des fondations, quand la seconde réalisera les travaux d’assemblage final et les tests de mise en service.

La fabrication de la sous-station électrique s’échelonnera sur plusieurs mois. Les travaux seront principalement réalisés dans les installations d’Eiffage en Belgique (Arendonk, Balen, Tessenderlo, Hoboken) et en Pologne (Zary). Engie Solutions réalisera les opérations d’assemblage final à Hoboken (Belgique) et Vlissingen (Pays-Bas). La sous-station, mise à l’eau depuis Vlissingen, sera livrée courant 2022. « Il s’agit du plus gros contrat après ceux signés avec Siemens Gamesa pour la fourniture des éoliennes et avec Navantia-Windar pour les fondations », précise Javier Garcia Perez, directeur offshore international d’Iberdrola, actionnaire unique d’Ailes Marines.

Des marchés presque tous bouclés

Ailes Marines a pratiquement finalisé la contractualisation de l’ensemble de ses fournisseurs de rang 1 pour les éléments constitutifs du parc de Saint-Brieuc. En septembre 2019, Ailes Marines avait sélectionné la société Navantia pour la fabrication des fondations du parc éolien en mer de Saint-Brieuc. Depuis, l’entreprise espagnole s’est installée sur le polder de Brest. Cette activité mobilisera 250 emplois sur deux ans.

En mai 2020, Ailes Marines a contractualisé avec plusieurs fournisseurs, dont Siemens Gamesa pour la fourniture d’éoliennes au Havre, où la construction de son usine vient de débuter. Ailes Marines a également sélectionné Prysmian comme fournisseur des câbles sous-marins inter-éoliennes, et Van Oord pour le transport et les travaux d’installation des fondations du parc. En juillet, Ailes Marines a sélectionné Saipem pour le transport et l’installation de la fondation et de la partie supérieure de la sous-station électrique du parc. Le maître d'œuvre annoncera prochainement l’entreprise retenue pour le dernier contrat portant sur l’approvisionnement et l’installation des principaux équipements électriques de la sous-station du parc.

Un investissement de 2 milliards d’euros

Le parc éolien en mer de Saint-Brieuc sera construit dans la baie de Saint-Brieuc, en Côtes-d'Armor, à 16,3 kilomètres au large des côtes bretonnes. Une fois terminé, le parc éolien d’une capacité de 496 mégawatts produira 1 820 gigawattheures par an, l’équivalent de la consommation annuelle en électricité de 835 000 habitants. Les travaux d’installation des pieux et des fondations démarreront au premier semestre 2021. Le parc éolien sera pleinement opérationnel en 2023. L’investissement global dépassé 2 milliards d’euros.

Sous-station électrique du champ d'éoliennes offshore de Wikinger en Allemagne
A l'image de celle développée sur le parc allemand de Wikinger, Eiffage Métal et Engie Solutions vont piloter la construction de la sous-station électrique du champ d'éoliennes offshore de la baie de Saint-Brieuc. — Photo : @Iberdrola

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail