Bretagne

Banque

Interview Olivier Desportes (Crédit Agricole) : « La mer est un vecteur de croissance pour la Bretagne »

Entretien avec Olivier Desportes, président du Crédit Agricole en Bretagne

Propos recueillis par Julien Uguet - 04 septembre 2019

Les quatre caisses du Crédit Agricole poussent plus loin leur coopération avec le lancement d’une filière dédiée aux activités liées à la mer.

Olivier Desportes, président du Crédit Agricole en Bretagne.
65 000 emplois sont liés à la mer en Bretagne, rappelle Olivier Desportes, président du Crédit Agricole en Bretagne. — Photo : @DR

Le Journal des Entreprises : Dans quelle logique s’inscrit la création de la filière mer au sein de la fédération du Crédit Agricole en Bretagne ?

Olivier Desportes : Avec 65 000 emplois en Bretagne directement liés à la mer, l’économie maritime, qui va de la pêche à la plaisance, en passant par la réparation navale, la conchyliculture, le commerce maritime et toutes les activités induites, est un vecteur de croissance essentiel pour la région. Il était nécessaire de mieux accompagner son développement et ses projets, qui peuvent aller du renouvellement d’une flottille à un projet d’aquaculture ou à l’acquisition d’un bateau de plaisance.

Sans en porter encore le nom que nous lui donnons aujourd’hui, la filière mer a été initiée en 2013 en Côtes-d’Armor. Le Finistère s’est lancé l’année suivante, puis l’Ille-et-Vilaine en 2018. En 2019, nous franchissons un nouveau cap avec une marque régionale, portée par 40 conseillers experts en Bretagne, au plus près des acteurs de la mer. L’idée est bien de devenir un référent, comme nous pouvons l’être dans la filière agricole.

Comment va s’organiser cette nouvelle filière transversale ?

O.D. : Portée par Arnaud Gourret, le directeur mer et tourisme au sein de la caisse régionale du Crédit Agricole du Finistère, cette nouvelle filière régionale aura pour mission première d’accompagner les projets au quotidien. C’est déjà le cas dans chacune des caisses mais, là, nous passons à la vitesse supérieure : nous décuplons les expertises, tout en affichant cette volonté que chaque caisse conserve une véritable autonomie dans la prise d’initiative.

« L’idée est de soutenir les entreprises d’aujourd’hui et les projets de demain, un peu comme nous le faisons dans les Villages by CA. »

L’objectif est également de favoriser l’innovation, en faisant émerger des projets porteurs en matière de biotechnologies et de numérique et, au-delà, accompagner la transition énergétique avec les énergies maritimes renouvelables. L’accompagnement ira bien au-delà d’une simple aide au financement. L’idée est de soutenir les entreprises d’aujourd’hui et les projets de demain, un peu comme nous le faisons dans les Villages by CA en tissant un véritable réseau de partenaires.

Cette filière mer peut-elle s’accompagner d’autres coopérations visibles, là où pour l’instant le Crédit Agricole en Bretagne œuvrait davantage en back-office ?

O.D. : Cela fait 10 ans que les coopérations ont été mises en place. L’objectif était de partager les bonnes pratiques de chaque caisse au service de nos clients. Cette organisation a contribué à développer 22 pôles d’expertises comme les assurances, l’informatique, l’agriculture, la banque d’affaires, etc. Avec la mer, nous rendons plus visible cette mutualisation de moyens et de compétences, matérialisée par le Crédit Agricole en Bretagne et ses 450 salariés. Cette dynamique de filière va se poursuivre. Outre la mer, nous travaillons activement sur des démarches identiques sur les filières du logement, de la santé, du bien vieillir, du tourisme et de la responsabilité sociale des entreprises.

Olivier Desportes, président du Crédit Agricole en Bretagne.
65 000 emplois sont liés à la mer en Bretagne, rappelle Olivier Desportes, président du Crédit Agricole en Bretagne. — Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.