Côtes-d'Armor

Artisanat

Les Verreries de Bréhat se relancent avec Chris Project

Par Julien Uguet, le 16 octobre 2019

Placées en redressement judiciaire, Les Verreries de Bréhat ont été reprises par l’ex-producteur de tomates Christian Jouno associé au courtier immobilier Carl Japhet. Les deux associés entendent réveiller une belle endormie.

Johana et Stéphane Neumager, ex-dirigeants des Verreries de Bréhat, vont seconder au quotidien les repreneurs de l'entreprise Christian Jouno et Carl Japhet (à droite).
Johana et Stéphane Neumager, ex-dirigeants des Verreries de Bréhat, vont seconder au quotidien les repreneurs de l'entreprise Christian Jouno et Carl Japhet (à droite). — Photo : @EricLebec/LeTelegramme

Les Verreries de Bréhat sont l’un des belles entreprises artisanales des Côtes-d’Armor. Leurs boules et lustres en verre soufflé sont connus à travers le monde. Tellement connus… que même Christian Jouno ne les connaissait pas avant de s’en porter acquéreur au cours de l’été 2019. « J’avais pourtant visite l’île de Bréhat de nombreuses fois mais je n’avais jamais entendu parler de cette entreprise », précise l’ex-producteur de tomates et ex-dirigeant de la société Tomwest à La Chapelle-des-Fougeretz (230 salariés, 22 millions d’euros de chiffre d’affaires).

Un véritable savoir-faire

Cette méconnaissance se révèle un atout quand son fonds d’investissement Chris Project, né de la vente de sa société en 2018, se voit proposer le dossier de reprise des Verreries, placées en redressement judiciaire. Christian Jouno aborde le projet avec une distance dépassionnée. « J’ai vu une belle entreprise forte d’un véritable savoir-faire mais qui n’avait pas réalisé les investissements nécessaires pour assurer son développement. »
Pour réussir la reprise, Christian Jouno s’associe avec Carl Japhet, un courtier immobilier Capfi qui partage son temps entre Paris, Loguivy-de-la-Mer et Bréhat. « On ne se connaissait pas. Lors de notre première rencontre à Paris, j’ai été séduit par sa volonté de faire des Verreries de Bréhat un projet de vie sur le long terme. » Même si Chris Project détient 75 % de la nouvelle société créée, Carl Japhet en assure la présidence. « Nous conservons également les anciens dirigeants, Johana et Stéphane Neumager, car nous avons besoin d’eux pour leur connaissance des marchés et des process de fabrication. »

Une entreprise internationale

Fondées en 1988 par Yves Neumager, Les Verreries de Bréhat sont aujourd’hui connues à travers le monde avec des produits placés dans les plus grands palaces, résidences privées ou magasins haut de gamme de Dubaï à New York en passant par le Japon. Installée au cœur de l’ancienne citadelle de l’île, la PME (15 salariés, 500 000 euros de chiffre d’affaires) va vivre une seconde jeunesse avec le soutien de ses nouveaux actionnaires. « Nous avons commencé des travaux d’investissement en termes de sécurisation du site, précise Christian Jouno. L’idée est, dans le mois à venir, de se doter d’un second four de production de verre liquide pour accroître des capacités de production aujourd’hui insuffisantes. » Pour optimiser les investissements, cette acquisition sera implantée sur le continent, face à l’île de Bréhat. « Il faut retrouver une compétitivité perdue sans enlever l’âme insulaire de l’entreprise. »

Conscient du potentiel des Verreries, Car Japhet et Christian Jouno veulent continuer à faire vivre ce savoir-faire à l’international. « L’idée est de capitaliser sur nos réalisations emblématiques, comme les lustres monumentaux. Un site web marchand digne de ce nom va également être mis en place pour capter le client hors de la période estivale. »

Johana et Stéphane Neumager, ex-dirigeants des Verreries de Bréhat, vont seconder au quotidien les repreneurs de l'entreprise Christian Jouno et Carl Japhet (à droite).
Johana et Stéphane Neumager, ex-dirigeants des Verreries de Bréhat, vont seconder au quotidien les repreneurs de l'entreprise Christian Jouno et Carl Japhet (à droite). — Photo : @EricLebec/LeTelegramme

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.