Côtes-d'Armor

Agroalimentaire

Le norvégien Smart Salmon va implanter une ferme de saumon XXL dans les Côtes-d'Armor

Par Gwenaëll Lyvinec, le 03 juin 2021

L'entreprise norvégienne Smart Salmon veut installer une ferme XXL d'élevage, abattage et transformation de saumon en 2022 sur 50 000 mètres carrés aux portes de Guingamp, dans les Côtes-d'Armor. L'implantation pourrait générer la création d'une centaine d'emplois.

L'usine de saumon du norvégien Smart Salmon Group commercialisera ses produits élevés et transformés en Côtes-d'Armor à partir de 2024.
L'usine de saumon du norvégien Smart Salmon Group commercialisera ses produits élevés et transformés en Côtes-d'Armor à partir de 2024. — Photo : Maksim Shebeko - stock.adobe.com

L'entreprise norvégienne Smart Salmon, dont la filiale française a son siège à La Roche-Jaudy (Côtes-d'Armor) depuis 2017, spécialisée dans la pisciculture terrestre, envisage de s'implanter à Plouisy, aux portes de Guingamp. La vente du terrain a été actée avec Guingamp-Paimpol Agglomération le 1er juin 2021, pour un terrain de 100 000 m2.

La société projette de construire une ferme salmonicole autosuffisante de 50 000 m2 où seraient élevés, abattus et transformés des saumons. Selon nos confrères de l'hebdomadaire L'écho de l'Armor et de l'Argoat, une centaine d'emplois pourraient être créés, avec un investissement de 100 millions d'euros engagé.

10 000 tonnes de saumons dès la première année

Smart Salmon Group annonce sur son site web vouloir démarrer le chantier en 2022 pour lancer la commercialisation de sa production en 2024. L'entreprise norvégienne revendique le caractère "durable" de ses fermes salmonicoles et un impact environnemental réduit. Les toits de son usine seront recouverts de panneaux photovoltaïques. L'ensemble aura ses propres unités de traitement des eaux usées et des boues et fonctionnera en circuit fermé, pour récupérer une eau purifié. Smart Salmon veut mettre en place "un concept neutre en carbone et entièrement circulaire, comprenant des productions en serre à partir de ressources recyclées issues de la production de poisson", explique l'entreprise sur son site. Le groupe a l'objectif de produire 10 000 tonnes de saumons dès la première année et de doubler cette production ensuite.

L'entreprise explique également construire son site en Bretagne pour des questions de proximité, "à seulement quatre heures des restaurants parisiens, et toujours à proximité d'autres marchés d'Europe centrale".

L'usine de saumon du norvégien Smart Salmon Group commercialisera ses produits élevés et transformés en Côtes-d'Armor à partir de 2024.
L'usine de saumon du norvégien Smart Salmon Group commercialisera ses produits élevés et transformés en Côtes-d'Armor à partir de 2024. — Photo : Maksim Shebeko - stock.adobe.com

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail