Côtes-d'Armor

Industrie

La rénovation dynamise la croissance du fabricant de pompes à chaleur Thereco

Par Matthieu Leman, le 29 novembre 2022

Thereco, concepteur fabricant sur mesure de pompes à chaleur pour les professionnels, bénéficie d’un marché porteur même si des freins comme les difficultés d’approvisionnement de composants et le manque de bras ont limité sa progression. Le marché de la rénovation, avec les mises aux normes et les recherches d’économie d’énergie, lui ouvre la voie de la croissance.

Frédéric Huet a repris l’entreprise en 2007.
Frédéric Huet a repris l’entreprise en 2007. — Photo : Matthieu Leman

Dire que Thereco (10 M€ de CA, 50 salariés) se trouve sur un marché porteur est un euphémisme. Le concepteur, fabricant et assembleur de pompes à chaleurs, ces systèmes de chauffage, climatisation, ventilation et déshumidification, bénéficie aujourd’hui de l’attention accrue portée par ses clients - les professionnels - sur la sobriété et les économies d’énergie.

Ce marché extrêmement porteur n’a pas encore engendré de croissance spectaculaire du chiffre d’affaires. L’augmentation ne s’est élevée qu’à 3 % sur les trois derniers exercices. En revanche, l’activité du service après-vente de la PME, qui représente 20 % du chiffre d’affaires, a explosé, doublant par rapport à 2021. "La période du Covid a ralenti la maintenance des équipements, sur un parc déjà vieillissant", explique Frédéric Huet, le dirigeant de l’entreprise basée à Pleudaniel. Nous effectuons également beaucoup de mises en conformité par rapport aux évolutions de règlement comme la RE2020 ou la F-Gas. Ces réglementations donnent une dynamique au marché." Globalement, si les marchés de la rénovation et du neuf s’équilibraient, le premier représente désormais les deux tiers de l’activité de Thereco.

"Le prix de l’énergie va exploser en 2023"

Plus largement, "le coût de l’énergie qui commence à augmenter fortement, mais qui risque d’exploser en 2023 va accélérer le changement des produits énergivores", affirme le chef d’entreprise, qui a racheté Thereco en 2007. "La décarbonation des bâtiments s’accélère et la pompe à chaleur s’impose, au détriment du fioul et du gaz. Notre inquiétude est que ça aille trop vite." Car si la PME costarmoricaine possède un outil industriel de 4 600 m² qui pourrait assumer un doublement du chiffre d’affaires, la période de Covid puis les difficultés d’approvisionnement en composants freinent la croissance. De même, "les bras manquent", regrette Frédéric Huet. L’entreprise pourrait d’ores et déjà créer trois ou quatre postes. Mais l’entreprise, dont le marché, à 90 % tertiaires, se situe surtout en Région Parisienne, souffre d’un déficit de notoriété sur son territoire. C’est pourquoi notamment, elle a organisé une journée portes ouvertes le 24 novembre. "Nous sommes très ouverts question profils. Cela dit, il est nécessaire pour candidater d’avoir une appétence pour la technique. Mais nous formons les gens." Une mécanisation plus importante des lignes de production est en réflexion.

Thereco conçoit et fabrique sur mesure des pompes à chaleur pour les professionnels ;
Thereco conçoit et fabrique sur mesure des pompes à chaleur pour les professionnels ; - Photo : Matthieu Leman

Cinémas et piscines en tête

Pour ses pompes à chaleur, dont la capacité s’étend de 2 000 m3 à 50 000 m³, conçues par le bureau d’étude interne et fabriquées tout en aluminium, la PME réalise la chaudronnerie et la carrosserie et assemble des composants venus d’Europe. Ses produits sont particulièrement présents sur les marchés des cinémas qui représentent 20 à 25 % du chiffre d’affaires et des piscines pour 15 à 20 % du chiffre d’affaires, mais aussi dans la GMS, les services publics (bâtiments, théâtre, etc.), etc. "Nous équipons les deux tiers des multiplex de cinéma en France, avec des clients comme Pathé-Gaumont, UGC et Kinépolis. 2022 a été une bonne année, tant en neuf qu’en rénovation", se félicite Frédéric Huet. "Le marché des piscines représente un gros marché de rénovation, avec des solutions moins énergivores pour chauffer l’eau et l’air, et en plus l’aspect déshumidification."

Au-delà de ces deux marchés, Thereco bénéficie également de beaux contrats comme celui de l’équipement de la tour TF1, qui court sur trois ans. L’entreprise est aussi connue pour sa compétence dans le sur-mesure dimensionnel, pour répondre aux besoins dans les espaces restreints.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition