Lannion

Événementiel

La construction du Parc d'expositions de Lannion débute pour un budget de 11,5 millions d'euros

Par Matthieu Leman, le 31 mars 2022

La construction du Parc d’expositions et de la Maison des entreprises de Lannion débute pour vingt mois de travaux. Le projet, dont le budget s’élève à 11,5 millions d’euros, comprend notamment une halle d’exposition, dont la jauge pourra aller jusqu’à 7 800 personnes, et un espace qui regroupera des acteurs du conseil aux entreprises.

La construction du Palais des expositions de Lannion mobilise seize entreprises, toutes bretonnes.
La construction du Palais des expositions de Lannion mobilise seize entreprises, toutes bretonnes. — Photo : DR

Les travaux du Parc des expositions et de la Maison des entreprises, projet porté par Lannion Trégor Communauté, vont débuter le 28 mars pour une durée de vingt mois. Implanté sur le site de l’Espace Corinne Erhel à Lannion, ce projet comprend la création de la halle d’exposition au sud de l’ensemble bâti pour une surface de 2 508 m², la restructuration du bâtiment destiné à recevoir le hall d’accueil, les locaux administratifs, l’office traiteur du parc des expositions (pour une surface de 2 065 m²) et les deux salles annexes d’une surface globale de 419 m² et 893 m², et enfin la restructuration partielle de la Maison des entreprises, qui se compose de bureaux, de salles de réunion et d’une place détente-convivialité pour une surface totale de 1 915 m².

Jauge de 7 800 personnes

Le Parc des expositions accueillera aussi bien des séminaires, des foires salons, que des spectacles ou des concerts. La jauge d’accueil pourra aller jusqu’à 7 800 personnes. La Maison des entreprises regroupera dans un lieu unique l’ensemble des acteurs du conseil aux entreprises.

Le montant total de l’opération s’élève à 11,5 millions d’euros TTC dont 10,5 millions d’euros pour le Parc des Expositions. Elle est financée par Lannion Trégor Communauté à hauteur de 9,24 millions d’euros, la Région Bretagne (1 million d’euros), le Département des Côtes-d’Armor (685 000 euros) et l’État (570 000 euros).

Seize entreprises, toutes bretonnes et dans leur grande majorité costarmoricaines, vont réaliser les travaux : Colas (Ploumagoar), Cegelec et Cegelec Infra (Lannion), Scobat (Trégueux), EMG (Plouagat), Smac (Plérin), Quémard (Quessoy), Rivoual (Lannion), Motreff (Lannion), OPI (Cavan), RDT (Trébeurden), Sarpic (Yffiniac), SBA (Guipavas, Finistère), 4M (Saint-Martin des Champs, Finistère) et Lapous (Plouigneau, Finistère).

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition