Bretagne

Ressources humaines

Témoignage Hervé Kermarrec (UE35) : « L'index doit servir à aller au-delà de l’égalité femmes-hommes »

Par Julien Uguet, le 02 janvier 2020

Président de l’UE 35 et dirigeant du groupe immobilier qui porte son nom, Hervé Kermarrec a été nommé ambassadeur pour la Bretagne du plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Hervé Kermarrec, président de l'UE35.
"Ce sujet fait partie de nos priorités pour les semaines à venir", précise Hervé Kermarrec, président de l'UE35 et dirigeant du groupe immobilier Kermarrec. — Photo : Baptiste Coupin

« En tant que président de l’Union des entreprises d’Ille-et-Vilaine, qui représente plus de 3 500 adhérents, je me devais de montrer l’exemple. J'ai donc accepté le rôle d’ambassadeur de l'égalité professionnelle, afin de réaliser la promotion du plan interministériel dédié à ce sujet, qui me tient véritablement à cœur.

L’égalité entre les femmes et les hommes dans nos entreprises est un véritable enjeu. Les premiers audits, que nous avons réalisés au sein du groupe immobilier Kermarrec, ont mis en lumière certaines incohérences, au détriment des deux sexes d’ailleurs. Nous allons tâcher de les corriger le plus vite possible. Honnêtement, comme beaucoup de mes confrères bretons, nous n’avons pas encore pris le temps en interne de réaliser le calcul de notre index de l'égalité professionnelle en fin d’année 2019. Ce sujet fait partie de nos priorités pour les semaines à venir.

L'égalité professionnelle, un combat collectif

Au-delà de l’enjeu femmes-hommes, ce texte est un moteur pour favoriser, de manière plus globale, l’égalité des chances dans l’entreprise, en prenant en compte tous les publics. J’en fais un combat personnel au quotidien.

En tant qu’ambassadeur pour la Bretagne, j’ai la mission de promouvoir cette future obligation et d’expliquer aux entreprises bretonnes qu’il est temps de s’emparer du sujet, car le calcul de l’index est une obligation. Les services de l’État sont à nos côtés. Le site officiel du plan met à disposition un simulateur, qui permet d’alléger la tâche aux responsables des ressources humaines. Nos services juridiques sont également à la disposition des entreprises, pour les aider en cas de difficultés.

Je compte bien mettre à profit les semaines à venir pour sensibiliser les autres présidents d’unions patronales bretonnes, afin que le message soit passé à tous sur le terrain. Nous devons être tous, collectivement, des promoteurs de ce plan. »

Hervé Kermarrec, président de l'UE35.
"Ce sujet fait partie de nos priorités pour les semaines à venir", précise Hervé Kermarrec, président de l'UE35 et dirigeant du groupe immobilier Kermarrec. — Photo : Baptiste Coupin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail