Côtes-d'Armor

BTP

Hérisson et Cimeo Cloisons Doublage se mettent au job dating pour recruter

Par Matthieu Leman, le 19 octobre 2021

Les PME du bâtiment costarmoricaines Hérisson et Cimeo Cloisons Doublages ont organisé un "job dating" pour recruter une dizaine de nouveaux collaborateurs. L’aboutissement d’un travail en amont mené avec la CCI et Pôle Emploi, qui a notamment abouti à la réalisation d’une vidéo de présentation de l’entreprise et des postes offerts.

Jean-Cristophe Josse (à droite) et Melvin Régnier, respectivement DG d’Hérisson et de Cimeo Cloisons Doublages, ont fait passer une dizaine d’entretiens lors de ce job dating.
Jean-Cristophe Josse (à droite) et Melvin Régnier, respectivement DG d’Hérisson et de Cimeo Cloisons Doublages, ont fait passer une dizaine d’entretiens lors de ce job dating. — Photo : Matthieu Leman

Pour recruter la dizaine de salariés dont elles ont besoin, les entreprises du bâtiment Hérisson et Cimeo Cloisons Doublages ont opté pour l'organisation d'un "job dating" - des entretiens de recrutement minutés - le 11 octobre. L’enjeu était important : ces sociétés sœurs, qui appartiennent toutes deux au Groupe Cimeo, basé à Jugon-les-Lacs (Côtes-d'Armor), sont en développement et nécessitent de nouveaux collaborateurs. Hérisson (1,9 million d’euros de chiffre d’affaires, 20 salariés au total), spécialisée en isolation, doublage et pose de cloisons sèches, et Cimeo Cloisons Doublages (700 000 euros de chiffre d’affaires pour son premier exercice clos en juillet 2021), qui œuvre dans la même activité mais pour les constructions neuves professionnelles, recherchent notamment sur les postes de plaquiste, chef d'équipe, chef de chantier, conducteurs de travaux et métreur.

Partenariat CCI et Pôle Emploi

Cette matinée représentait l’aboutissement d’un travail mené par Jean-Christophe Josse, directeur général de Hérisson, avec la CCI des Côtes-d’Armor. Une action d’accompagnement de la marque employeur, suivie par huit entreprises et constituée de plusieurs étapes, dont des ateliers de travail et la réalisation de vidéos de présentation de la société et des postes disponibles. L’organisation du job dating, menée par Pôle Emploi, est venue clôturer un processus loué par le chef d’entreprise. "C’est une réelle chance. La vidéo nous a donné de la visibilité pour attirer des profils, notamment sur les métiers de métreurs et de conducteurs de travaux. On sait gérer des chantiers mais aller chercher des candidats à différents endroits, c’est autre chose. Avec ce job dating, je rencontre plus de personnes en une matinée que je n’aurais pu le faire en deux mois seul."

Jean-Christophe Josse a présenté l'entreprise Hérisson aux candidats.
Jean-Christophe Josse a présenté l'entreprise Hérisson aux candidats. - Photo : Matthieu Leman

Parmi les candidats sélectionnés, plusieurs avaient la quarantaine ou la cinquantaine. Des profils en reconversion qui symbolisent une plus grande variété des candidats rendue nécessaire par la difficulté d’en trouver. "À Lamballe encore plus qu’à Dinan, on tend vers le plein-emploi. Il faut donc diversifier les profils", expliquent Patricia Fizet, responsable d’équipe entreprises à Pôle Emploi Dinan et Karine Le Menes, conseillère entreprises. "Nous avons des actions de formation, comme l’action d’adaptation aux postes, la préparation opérationnelle à l’emploi ou le recrutement par simulation, qui nous permettent de préparer les candidats."

Jean-Cristophe Josse (à droite) et Melvin Régnier, respectivement DG d’Hérisson et de Cimeo Cloisons Doublages, ont fait passer une dizaine d’entretiens lors de ce job dating.
Jean-Cristophe Josse (à droite) et Melvin Régnier, respectivement DG d’Hérisson et de Cimeo Cloisons Doublages, ont fait passer une dizaine d’entretiens lors de ce job dating. — Photo : Matthieu Leman

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail