Côtes-d'Armor

Agroalimentaire

Euralis dégraisse mais renforce son site d'Yffiniac

Par Julien Uguet, le 24 janvier 2018

Tout en fermant ses sites de Dunkerque et Brive, Euralis annonce un plan d'investissement de 45 M€ qui profitera notamment à l'usine d'Yffiniac. 

Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

Basé dans les Pyrénées-Atlantiques, le groupe Euralis (1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires, 12 000 agriculteurs) restructure son pôle alimentaire. Confrontée à des pertes nettes cumulées de 63 millions d'euros sur 5 ans, la coopérative agricole va supprimer plus de 110 postes nets et fermer deux sites industriels, à Dunkerque (Nord) et Brive (Corrèze) d'ici fin 2019. Le site de Sarlat (Dordogne) serait repositionné sur des petites séries à haute valeur ajoutée, tandis que les usines d'Hillion et de Maubourguet (Hautes-Pyrénées) pourraient intégrer de nouvelles activités. Ce plan doit s'accompagner d'un investissement de 45 M€ dans les outils industriels sauvegardés.

La marque Jean Stalaven tire son épingle du jeu

Avec un chiffre d’affaires de 475 M€, le pôle alimentaire semblait pourtant montrer des signes de retour à l’équilibre, porté notamment par la marque Jean Stalaven qui a repris des couleurs avec 294 M€ de CA en hausse de 9 %. « L’acquisition de la société Teyssier en Ardèche, qui nous a permis de renforcer notre offre de salaison sèche dédiée aux commerces de proximité, a été un relais de croissance avec un apport de chiffre d’affaires de 15 M€, précise Pierre Couderc, DG. Toutefois, il faut aller plus loin et ce plan doit nous y aider. Il faut conforter ce modèle qui a fait le succès de l’entreprise, avec des produits qualitatifs, innovants et ciblant une clientèle fidèle de bouchers ou traiteurs de proximité. »

Photo : Julien Uguet / Journal des entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture