Côtes-d'Armor

Distribution

En croissance, MS Équipement construit un nouveau siège social de 6 000 m²

Par Matthieu Leman, le 26 septembre 2022

Le vendeur de machines agricoles et de pièces détachées MS Équipement, également réparateur, fait construire son nouveau siège social à Lamballe-Armor. Après des opérations de croissance externe, la PME ouvrira une 18e agence en janvier à Bain-de-Bretagne et s’appuie sur les options de l’agriculture de précision et les services.

Fabien Jouan (à gauche) et Pierre Sardat, les deux directeurs généraux de MS Équipement, revendiquent une part de marché de 25 % des ventes de tracteurs sur les départements Côtes-d'Armor, Ille-et-Vilaine et Morbihan.
Fabien Jouan (à gauche) et Pierre Sardat, les deux directeurs généraux de MS Équipement, revendiquent une part de marché de 25 % des ventes de tracteurs sur les départements Côtes-d'Armor, Ille-et-Vilaine et Morbihan. — Photo : Matthieu Leman

Le distributeur de machines agricoles et de pièces détachées MS Équipement (150 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021, 310 salariés) déménagera à l’été 2023 dans un nouveau siège social qu'il fait construire impasse Galilée, à Lamballe-Armor, proche de son bâtiment actuel, dont il est locataire. "La construction a débuté début septembre. Avec 6 000 m² couverts et 15 000 m² de terrain, nous aurons moins de terrain mais plus de bâti", précise Pierre Sardat, directeur général de l’entreprise costarmoricaine.

Le futur bâtiment, dont le coût demeure confidentiel, comportera plusieurs niveaux et accueillera, outre le siège, une agence John Deere consacré à la vente de matériel agricole et de pièces détachées, ainsi qu’une agence Jardiman, dédiée au matériel pour la création et l’entretien d’espaces verts.

Diversification

Cette dernière activité a été intégrée à la société en 2019, à la suite du rachat de la société Jardiman, située à Pacé (Ille-et-Vilaine). "Jardiman est devenue l’enseigne de sept de nos agences", souligne le dirigeant. MS Équipement compte en tout 17 établissements. La majorité vend du matériel agricole, des pièces détachées et assure la réparation des machines de marque John Deere (pour laquelle la PME est concessionnaire exclusif sur les départements Côtes-d'Armor, Ille-et-Vilaine et Morbihan), Kramer et Pottinger. Ils proposent également du matériel de construction compact.

Si l’agriculture représente le plus gros volume de chiffre d’affaires de MS Équipement (autour de 90 %), le matériel consacré aux espaces verts progresse et représente déjà 9 % des revenus. Côté rentabilité, la donne est différente puisque la vente des machines agricoles, la vente des pièces détachées et les services (réparation, maintenance) contribuent à parts égales à la marge de l’entreprise. Après Quévert (Côtes-d'Armor), ouverte en avril 2022, une 18e agence verra le jour, sous enseigne Jardiman, en janvier 2023 à Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine).

Fusion de trois sociétés

Début 2022, MS Équipement, Jardiman et Hiliade Équipements, entreprise de vente de machines agricoles de Pacé (99 collaborateurs, 52 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020) ont pris la décision de fusionner. La nouvelle société, toujours nommée MS Équipement, n’en est pas à sa première fusion puisqu’elle était née une première fois en janvier 2015 de la fusion de trois sociétés concessionnaires de matériels John Deere : Gicquel Feat, Marzin et Codima. L’ensemble comptait deux actionnaires, Laurent Marzin (aujourd’hui PDG) et Pierre Sardat, qui ont été rejoints en 2021 au capital de la PME par Fabien Jouan, ancien directeur du service après-vente et également directeur général.

Ces opérations de croissance externe représentent une nécessité sur un marché en mutation. "46 % des agriculteurs français ont plus de 55 ans. Le marché va compter moins d’interlocuteurs et devra évoluer vers un renouvellement plus régulier des machines, en allant peut-être davantage vers la location", décrit ainsi Pierre Sardat.

Être plus gros répond également à la stratégie "Dealers for tomorrow" de la marque John Deere. Un avenir qui se jouera notamment sur le terrain de l’agriculture de précision, soit tous les équipements des matériels qui permettent le guidage de matériel, la captation des données parcellaires etc. "Douze de nos collaborateurs travaillent sur le sujet dans l’entreprise. Nous proposons également des services de formation et de prise en main du matériel, pour que le client s’attribue et utilise les options qu’il possède. La question de ces valeurs ajoutées se trouve au cœur des préoccupations des agriculteurs", conclut Pierre Sardat.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition