Côtes-d'Armor : Ti Al Lannec à Trébeurden poursuit ses investissements

Par Julien Uguet, le 18 avril 2017

Intimement lié à l'histoire de la famille Jouanny, Ti Al Lannec à Trébeurden a su conserver son charme de l'ancien tout en reprenant les codes de l'hôtellerie moderne. L'établissement 4 étoiles poursuit en 2017 son programme d'investissement de 6 millions d'euros.

Le Journal des Entreprises, l'économie en régions — Photo : Le Journal des Entreprises

Un établissement atypique et hors-norme dans le paysage hôtelier costarmoricain. Quand on franchit, pour la première fois, les portes du Ti Al Lannec, sur les hauteurs de Trébeurden, on est envahi par cette impression et ce charme étrange d'un temps brusquement arrêté au milieu des années 1930.

Une affaire de famille
Décor cossu mêlant bois et moquette, ambiance familiale anglaise assumée, personnel aux petits soins, etc. Cette image est assumée, et même revendiquée, par la famille Jouanny, propriétaire des lieux depuis 1976. « Nous avons toujours souhaité que notre clientèle se sente comme chez elle sans y être finalement, confirme Isabelle Jouanny, directrice générale de l'établissement aux côtés de sa soeur aînée Marianne. Ce particularisme, impulsé par nos parents, nécessite une exigence de tous les instants. C'est parfois fatiguant mais si exaltant au quotidien. »

Une véritable fidélité
Maison de vacance familiale à l'origine, avec des habitués qui venaient y séjourner pendant plusieurs semaines, Ti Al Lannec a su adapter les codes de l'hôtellerie moderne, pour en devenir un 4 étoiles, sans dénaturer son son offre. « Nous avons des personnes qui reviennent ici depuis la création. Si ce n'est pas elles, ce sont leurs enfants ou leurs petits-enfants. Notre force tient à cette fidélité constante qui est le fruit d'une attention toute particulière des habitudes de chacun. »

Des gros travaux
Ti Al Lannec puise aussi sa réussite dans de vastes programmes d'investissement qui ont radicalement changé les abords de la maison de maître. Depuis 2001, près de six millions d'euros ont été investis dans la modernisation et l'agrandissement du site. « Nous profitons des mois d'hiver, fermés au public, pour réaliser, à la fois les travaux de rénovation des chambres mais surtout mettre en oeuvre un ambitieux projet qui doit permettre à l'hôtel de servir tous les types de clients. »

Plus de séminaires
À l'origine tourné vers le marché individuel, Ti Al Lannec a su répondre aux attentes de la clientèle de loisirs mais aussi des entreprises. « Après la piscine en 2008, qui a nécessité d'importants travaux de gros oeuvre puisqu'elle est située 8 m en contrebas sur la falaise, nous venons de réceptionner, pour 600.000 euros d'investissement, un spa entièrement refait à neuf. » Côté professionnel, les salles de séminaires et d'événementiel sont en train de voir leur surface multiplier par quatre. « Nous avons de réels atouts en terme de discrétion et de confort de travail. Toutefois, il était important de muscler notre prestation avec des outils modernes, du wifi accessible partout, de la visioconférence, etc. Notre offre de restauration gastronomique, mais abordable, est un argument qui plaît aux dirigeants. »

Pas de course
Ouvert neuf mois par an, Ti Al Lannec a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros avec une rentabilité autour de 8 %. « Tous les bénéfices sont réinjectés dans l'hôtel, soit pour renforcer les fonds propres ou financer des travaux de rénovation. C'est là aussi une exigence de tous les instants, certes dans une logique patrimoniale, mais surtout de bien-être de nos clients. Bien sûr nous avons des salaires à payer et des emprunts à rembourser mais nous n'avons jamais fait la course aux étoiles et aux récompenses. Notre satisfaction est de voir nos clients heureux d'avoir passé un séjour reposant au Ti Al Lannec. »

Ti Al Lannec
(Trébeurden)
Dirigeantes : M. et I. Jouanny
9 salariés à l'année, 32 en saison
Chiffre d'affaires 2016 : 2,5 millions d'euros
02 96 15 01 01
www.tiallannec.com

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture