Côtes-d'Armor : Module Création se lance sur le marché de l'habitat

Par Julien Uguet, le 05 juillet 2016

Spécialiste des constructions modulaires pour les entreprises et les collectivités depuis 2002, Module Création, basée à Loscouët-sur-Meu, se diversifie sur le marché de l'habitat.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Née en 2002 dans le sillage de Serupa, leader français des bâtiments d'élevage, basée à Merdrignac, Module Création s'inscrit dans les pas de sa grande soeur. Spécialiste des constructions modulaires, la PME de Loscouët-sur-Meu affiche ses ambitions pour les années à venir. « Nous ne revendiquons aucun leadership car la concurrence existe, notamment du côté de la Vendée, précise Patrice Hamon, président de l'entreprise familiale. Seulement, nous avons développé en centre-Bretagne une expertise unique couplée à un fort potentiel d'innovation. »

Se diversifier pour soutenir la croissance
Cette dynamique amène Module Création a annoncé la livraison, en septembre 2016, de ses premiers habitats collectifs du côté de Ploërmel. « C'est un travail important en terme de recherche et développement mais aussi d'intégration dans leur environnement de ce type de produits. » Historiquement tournée vers les marchés des collectivités locales et des entreprises, la PME espère trouver, avec cette diversification les relais pour soutenir sa croissance. « Le chiffre d'affaires enregistré en 2015 s'est établi à 8,5 millions d'euros, en hausse de 22 % sur un an. Nous restons prudents mais cela démontre que nos efforts techniques et commerciaux depuis 14 ans sont payants. »

Une usine performante et un process maîtrisé
Module Création s'appuie notamment sur un outil de production moderne et une organisation industrielle ultra-performants. « Nous avons volontairement surdimensionné l'usine en la portant à 10.000 m² dès sa construction en 2011. À l'époque, cela représentait un investissement de 4,5 millions. Le pari était osé mais nous sentions que le marché était là. Aujourd'hui, 1,8 module est produit à l'état fini par jour. Cela représente 50 % de nos capacités. » Pragmatiques, les frères Hamon, Patrice et Jean-François, ont collaboré avec le site PSA de la Janais à Chartres-de-Bretagne (35) lors de l'implantation des lignes de production. « Nous avons une logique de marche en avant identique à l'automobile même si l'automatisation des tâches, sujet que nous regardons toutefois de près, n'est pas aussi importante. »

De la personnalisation autour d'un process standardisé
Ainsi, pour maîtriser les coûts, l'entreprise a limité les options (coloris, dimension des modules, etc.) ce qui ne l'empêche pas d'innover. « Nous sommes par exemple les premiers à proposer des sols intérieurs en béton. Notre objectif est de satisfaire les clients autour d'un projet personnalisé et standardisé. » Côté process, Module Création a reproduit le schéma organisationnel, notamment en terme de GPAO, qui a fait le succès de Serupa. « Dans les très bonnes années, nous produisions 1.000 m² de volaillers par jour. Nous avons donc un recul nécessaire sur la gestion de la montée en charge des outils industriels. C'est aussi l'une de nos forces dans le développement de Module Création. »

La cession de Serupa va offrir du temps
La cession, au groupe américain CTB, de Serupa en février 2016 offre également du temps aux Hamon. « Dans le quotidien, cela ne change rien puisque j'avais quitté les commandes opérationnelles de Serupa depuis plus d'un an. La vision de l'entreprise à long terme était déjà bien pensée. Le nouveau contexte va simplement nous permettre de mobiliser pleinement notre énergie familiale, avec nos enfants respectifs, autour d'un projet ambitieux. »

Module Création
(Loscouët-sur-Meu)
Président : P. Hamon
Dg : J.-F. Hamon
40 salariés
Chiffre d'affaires 2015 : 8,5 millions d'euros
02 96 67 47 47
www.modulecreation.com

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition